Rockets

Kevin Porter Jr. prolonge à Houston ! 4 ans et 82,5 millions de dollars, le prix de la maturité pour KPJ ?

Kevin Porter Jr

82,5 millions sur 4 ans, un bon deal pour Kevin Porter Jr ?

Source image : YouTube

[MAJ 17h] Selon Shams Charania de The Athletic, seule la première année du nouveau contrat est pleinement garantie (à hauteur de 15,8 millions) et les Rockets pourraient alors mettre fin au deal sans avoir à payer le reste du contrat. Paye ton épée de Damoclès au-dessus de la tête de KPJ.


Deux ans après son arrivée dans la franchise, Kevin Porter Jr. va s’inscrire sur le long terme à Houston. Le meneur a prolongé son contrat de 4 années moyennant 82,5 millions de dollars. 

Membre de la Draft 2019, Kevin Porter Jr. était comme tous ses camarades de cuvée éligible à une prolongation dès cet été, alors qu’il lui reste une année sur son contrat rookie. On avait déjà évoqué cette possibilité durant l’intersaison mais aucun deal ne pointait à l’horizon. Il aura fallu attendre presque la reprise de la saison régulière pour voir les pions des Rockets bouger et le joueur a donc signé un nouveau contrat de 4 ans pour un peu plus de 82 millions de dollars. De quoi verrouiller un backcourt Porter Jr. / Green sur la durée au Texas. C’est Adrian Wojnarowski, le pape du scoop d’ESPN, qui a dégainé la news en premier sur l’oiseau bleu.

On part donc sur un contrat de 20 millions par an en moyenne et vu les prix du moment c’est loin d’être déconnant, surtout que les finances des Rockets sont très largement dans le vert. Kevin Porter Jr. tournait à 15,6 points, 6,2 passes et 4,4 rebonds l’an passé avec de beaux progrès au shoot à longue distance (37,5%). S’il n’a pas explosé comme attendu en 2022, son potentiel reste certain et on oublie trop souvent qu’il n’a que 22 ans. Si les Rockets croient fermement en son talent, la preuve étant qu’ils n’ont pas attendu qu’il soit restricted free agent pour le faire prolonger, ils ont quand même pris certaines précautions puisque Shams Charania de The Athletic nous rapporte que seule la première année du nouveau contrat est pleinement garantie. Peut-être pour se prémunir au cas où les progrès ne seraient pas à la hauteur ou au cas où le caractère volcanique du garçon venait à lui jouer des tours. Un moyen de montrer de la confiance envers le jeunot et à la fois de s’assurer qu’il restera sur le droit chemin dans les prochaines années ? Malin ça Rafael Stone !

Kevin Porter Jr. et Houston, c’est une histoire partie pour durer. L’explosif meneur a prolongé l’aventure pour 4 années supplémentaires au Toyota Center. Le projet KPJ est validé chez les Rockets, à lui de rendre cette confiance avec de belles perfs sur le terrain désormais !

Source texte : ESPN / The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top