Mavericks

TrashTalk Fantasy League – Dallas Mavericks : les joueurs à avoir dans son deck pour cartonner la saison TTFL 2022-23

Luka Doncic

Ouaaaais, je suis le premier à 150 points TTFL !

Source image : Youtube

Dans le cadre de ces 30 previews en 30 jours on vous parle donc des 30 franchises NBA… en 30 jours, sans blague. Et dans le cadre de ce mois 100% analyse en amont, on vous rappelle aussi que cette année encore la TrashTalk Fantasy League reprendra ses droits pour une nouvelle saison. L’occasion entre deux gros dossiers de vous balancer les tendances pour chaque franchise, et aujourd’hui on vous parle des Dallas Mavericks !

C’est quoi la TrashTalk Fantasy League ? Règles et explications pour jouer à la TTFL, le meilleur jeu de basket de la galaxie

#Les bons plans annoncés

Il n’y en a qu’un et un seul, le meilleur meneur de la Ligue, futur MVP dans peu de temps, Luka Dončić. Pas vraiment la peine de le rappeler mais on le fait quand même, ce gars est un monstre statistique, proche du triple-double de moyenne et ça ne manque jamais, pas un soir, jamais. Jamais un pas de travers, le Slovène n’a pas mis moins de 14 points dans un match la saison dernière et nous a même claqué deux gros 74 points TTFL pour régaler ceux qui l’avaient pick ce soir-là et pour rendre hommage à sa Haute-Savoie natale (pas du tout). Il n’y a pas à douter que le choisir est une bonne décision chaque soir pour les dix prochaines années. Pour en citer un deuxième ? Allez, le nouvel arrivant Christian Wood aura des choses à dire s’il a assez de temps de jeu. Sinon, on évitera soigneusement de le mettre dans son deck, comme tous les autres joueurs de Dallas, et on ira voir ailleurs.

#Les carottes redoutées

Y a-t-il vraiment des gros bouffeurs de feuille dans cette équipe ? Des mecs en qui on a envie de croire, sur qui on clique plein de confiance, et qui nous font détester leur personne le temps d’un soir ? Pas de haine non plus ce n’est qu’un jeu, mais Spencer Dinwiddie peut en être un. La saison passée, il a montré qu’il pouvait exploser de temps en temps, monter seize fois à plus de vingt points marqués par exemple, sortir six double-doubles et même un triple-double dans la saison. Mais déso, rentrer deux game winners au buzzer en deux matchs, ça ne compte pas en TTFL. En plus Spencer s’est aussi affiché de temps en temps avec des zéros pointés au scoring en 25 minutes de jeu et, franchement, si on était vous, on ne cliquerait jamais sur lui. Pour les autres, point de carotteurs à signaler, il suffira de ne même pas penser à eux, même en cas de famine aggravée.

#Les trois meilleures moyennes de l’équipe la saison passée

  • Luka Dončić : 42,8 points
  • Christian Wood : 30,3 points
  • Spencer Dinwiddie : 23,7 points

Voilà pour les conseils TTFL maison version Mavericks, et on préfère ne pas vous rappeler le classement de la Team TrashTalk l’année passée. Partez du principe qu’on sait de quoi on parle, ça vaudra mieux pour tout le monde.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top