Celtics

L’épaule de Jayson Tatum va beaucoup mieux, deux mois après sa blessure contre Miami : la ville de Boston a une raison d’être heureuse aujourd’hui

Jayson Tatum Celtics 28 mai 2022

Le regard tourné vers le titre ?

Source image : NBA League Pass

Le TD Garden entier aura retenu son souffle. Nous sommes au Game 3 des dernières finales de Conférence EST, opposant le Heat aux Celtics. Jayson Tatum retombe mal après un duel avec Victor Oladipo et reste au sol de longues secondes, visiblement touché à l’épaule droite. Mais le bonhomme est un dur et la star des Celtics sera de retour pour le Game 4, y plantant au passage 31 pions. Non, le problème, le vrai se sentira sur la durée, notamment durant les Finales NBA face aux Warriors. Heureusement pour les fans des Celtics, cette blessure ne semble plus qu’un mauvais souvenir deux mois après. 

Les choses auraient-elles pu être différentes pour Boston si Jayson Tatum avait été en pleine possession de ses moyens lors des Finales ? On ne le saura probablement jamais, et l’histoire est désormais ce qu’elle est, Golden State compte aujourd’hui une bannière supplémentaire au plafond du Chase Center. Auteur d’une campagne de playoffs remarquable jusqu’à là, JT aura pourtant été gêné par une douleur à l’épaule droite sur la fin, survenue lors d’un contact avec Victor Oladipo. Si celle-ci n’aura a priori pas posé problème lors de la série face au Heat, c’est d’avantage contre Golden State que les choses vont se corser. Envoyer des bombinettes derrière l’arc ? Pas un souci pour Jay’ qui tournera à 45% (oui, oui) sur la série. En revanche, lorsque l’ailier se rapproche de la raquette, le contact direct devient beaucoup plus compliqué. Pour preuve, son pourcentage de réussite dans la peinture chute à un faible 36%. Que ce soit à mi-distance, en drive et même aux lancers francs, la star des Celtics n’aura pas eu la propreté qu’on lui connaît. Ses stats globales sur la série (21/7/7) sont d’ailleurs révélatrices de la douleur avec laquelle a du composer JT. Attention, même blessé, le plus jeune des Jay Brothers reste du calibre All-Star, mais jouer en-deçà de ses capacités est toujours pénalisant, surtout pour des C’s en quête d’un dix-huitième sacre. Heureusement, deux mois se sont écoulés depuis la fin de ces fameuses Finales, et Jayson Tatum en a profité pour prendre du repos. Franchement mérité, quand on sait l’ex-Blue Devil est le joueur ayant disputé le plus de minutes en NBA depuis l’arrivée du COVID.

« Je dois toujours et avant tout prendre soin de mon corps, travailler mes jambes à la salle de musculation et m’assurer que mon tronc va bien. J’essaye de changer mon alimentation, de manger mieux. La partie basket, c’est la plus facile à comprendre, je le fais déjà depuis si longtemps. Je pense que c’est ton corps qui te maintient au niveau ou tu es. »

– Jayson Tatum

Malgré une campagne de playoffs extraordinaire et quelques beaux faits d’armes, Jayson Tatum n’en reste pas moins jeune. A 24 ans désormais, l’ailier commence peu à peu à comprendre l’importance de l’entretien de son corps et de la récupération. Joueur star des Celtics depuis plusieurs années, JT connaît le processus à suivre pour rester au top sur le long terme.  En vacances depuis deux mois, JT a donc profité de la pause pour reposer son épaule et renforcer ses muscles. Aujourd’hui, tout semble être rentré dans l’ordre et Jay’ semble prêt à attaquer une nouvelle saison. Fraîchement renforcés par les arrivée de Malcom Brogdon et Danilo Gallinari pour apporter de l’expérience en sortie de banc, Boston se doit d’être ambitieux. Avec des Jay Brothers au top physiquement et un Marcus Smart DPOY en titre, pourquoi ne pas se prendre à rêver de nouvelles Finales ? En tous les cas, l’espoir fait vivre comme on dit.

Jayson Tatum est de nouveau en forme et c’est une sacrée bonne nouvelle pour les Celtics. Avec leur superstar en bonne santé, les C’s vont pouvoir attaquer le prochain exercice comme il se doit. Objectif pour JT et ses copains, faire aussi bien que la saison dernière. Ou pas.

Sources texte : Celtics Wire / Bleacher Report / Statmuse 

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top