Thunder

Draft NBA 2022 – que doit faire le Thunder avec son 2e choix ? Zoom sur les différentes options à Oklahoma City

Draft NBA 2022 OKC

Le 23 juin prochain, la Draft NBA 2022 aura lieu du côté du Barclays Center de Brooklyn, où chacune des franchises de la Grande Ligue tentera d’améliorer son roster en sélectionnant les bons prospects. Pour vous préparer au mieux à cet événement toujours très attendu, on a estimé utile de faire un focus tout particulier sur les dix équipes qui choisiront dans le Top 10, d’Orlando à Washington. On s’intéresse aujourd’hui au Thunder, qui se présente cette année avec le pick #2. Quelles sont leurs options pour cette Draft ? 

Option #1 : Choisir un gars qui jouera ailier-fort

Ouais, ça coule un peu de source comme option puisque l’ensemble du top 3 projeté joue dans la peinture. Pour l’heure, la quasi totalité des mocks draft outre-Atlantique indiquent que le choix n°2 serait Chet Holmgren. Attention quand même aux surprises car il y a deux mois, c’était Jabari Smith que tout le milieu voyait en dauphin de la cuvée. Il faudra aussi surveiller Paolo Banchero, puisque sa cote monte pour certains observateurs. Avec un ailier-fort pur et deux combos poste 4/5, OKC n’aura dans tous les cas que l’embarras du choix pour renforcer sa raquette. On pense déjà aux futurs caviars de Théo Maledon pour son collègue fraîchement débarqué en NBA. Bien sûr, il faudra être aussi intelligent du côté des décideurs de la franchise. Pourquoi ? Et bien suivant leur stratégie de développement par la Draft, on peut s’attendre à retrouver OKC en début de soirée dans un an. Et ça pourrait dire quoi le « début de soirée » dans un an ? Un pivot français qui défraie la chronique, « Victor Wembanyama » si notre mémoire est bonne. Vous l’aurez compris, pas question pour les Éclairs de construire quelque chose qui causera possiblement l’embouteillage en juin prochain.

Option #2 : Choisir un gars qui jouera comme il l’entend dans la raquette

Et ça, c’est la deuxième option. Elle est bien similaire à la première, mais peut-être que le fait que Chet Holmgren soit plus considéré comme un pivot que comme un ailier-fort malgré ses qualités évidentes pourrait représenter un frein pour la direction sportive de la franchise. Pas question de faire des plans sur la comète de l’autre côté non plus, et de choisir en fonction d’un hypothétique first pick l’année prochaine. Chet est certainement le talent le plus pur des trois garçons cités jusqu’ici dans cet article. Après une saison en NBA et s’il suit les courbes de croissance qu’on lui prédit, il n’y aura même sans doute plus besoin de penser à Victor. Jouer la montre ou prendre le train en marche, telle est la question.

Option #3 : Échanger le pick contre un retour à Seattle

On en rêve tous au fond, et désolé aux fans d’Oklahoma City. Allez, il y a peut-être moyen de moyenner avec M’sieur Silver pour au moins voir si c’est possible. Retourner à Seattle, pouvoir s’affubler des couleurs vertes et jaunes qui ont fait la fierté de l’État de Washington lors du titre en 1979 et jusqu’en 2007. Le dernier rookie à avoir porté les couleurs des Sonics ? Kevin Durant, une grande tige pas bien lourde mais diablement efficace. Bref, ce pick n°2 serait envoyé dans un gros marché et avec les sous récoltés, il y aurait assez pour remettre sur pied une bande de basketteurs au nord de Portland. Le rêve est beau, mais laissez-nous être heureux deux minutes. On pense souvent aux Sonics, mais les rumeurs d’extension ont pris un coup de plomb dans l’aile lors de la dernière grosse conf’ de presse d’Adam Silver. Ce n’est pas donc pour demain qu’on aura le droit de vibrer à nouveau basket à Seattle, mais bon sang quel kiff, cela serait.

Alors, on prend qui du côté du Thunder ? De notre côté, ça part plus sur un bon Chet Holmgren capable de faire du sale en année rookie. On ne l’a que déjà trop vu… la NBA se conjugue au présent, et il serait bien dangereux pour OKC de potentiellement laisser passer un profil de ce talent. Enfin ça, c’est bien si Jabari Smith n’est plus disponible.

Source : Tankathon

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top