Bucks

Giannis Antetokounmpo met tout le monde d’accord : quatre saisons de suite dans la All-NBA First Team et 400 votes reçus sur… 400 possibles

Giannis

Waw.

Source image : YouTube

Tu peux être sélectionné une fois dans la All-NBA First Team, mais pas deux. Tu peux être sélectionné une fois dans la All-NBA First Team, mais pas trois. Tu peux être sélectionné une fois dans la All-NBA First Team, mais pas quat… ah bah si. De côté cet hommage raté à Jean-Paul Rouve, il est temps d’en placer une pour Giannis Antetokounmpo, nommé pour la quatrième fois consécutive dans la All-NBA First Team.

Champion en titre, double MVP – arrivé 3e cette saison – et patron de la 2e équipe de la Conférence Est, Giannis Antetokounmpo est toujours aussi solide. Mis à part cette déconvenue en demi-finale de conférence contre Boston – une élimination que l’on peut mettre sur la blessure de Khris Middleton – la saison des Bucks, en sortie de titre, n’est pas moche. À 27 ans, Giannis Antetokounmpo claque des moyennes de 29.9 points à 55% au tir dont 29% à 3-points, 11.6 rebonds, 5.8 assists, 1.4 block et 1.1 interception. Il n’est pas vieux, et vient – grâce à cette belle ligne statistique – d’enchaîner sa quatrième sélection consécutive dans la All-NBA First Team. Ce n’est pas un record all-time, mais le Grec est le premier joueur à réaliser cela depuis LeBron James, qui a quant à lui repoussé les limites de l’imaginable en intégrant cette First Team de 2007 à… 2018. On ne va pas lui demander d’en faire autant, même si à son âge, il pourrait tranquillement pousser vers sept ou huit sélection de suite. Les pivots – Joel Embiid et Nikola Jokic, entre autres – ne peuvent pas prendre sa place dans l’aile, entouré, à Milwaukee, de lieutenants qui ne cherchent pas à prendre la lumière. Parfait pour continuer ainsi.

Il est le seul joueur de cette All-NBA First Team à avoir reçu les 100 votes. C’est un bien joli haut fait, qui confirme qu’à part Jayson Tatum – et encore – aucun joueur d’aile n’est aujourd’hui à même de rivaliser avec Giannis Antetokounmpo. Mieux encore, sur les quatre dernières saisons – et c’est là le plus dingue – Giannis Antetokounmpo a reçu 400 votes sur 400 possibles pour faire partie de la All-NBA First Team. On sait qu’il existe des plaisantins parmi les journaleux votants, l’un d’eux ayant notamment placé Kyrie Irving dans la All-NBA Third Team de cette saison, mais le Greek Freak n’a jamais été la victime de l’un d’entre eux. On voulait un record qui lui est propre, à l’abri de LeBron James et Michael Jordan, c’est la première fois de l’histoire qu’un joueur est élu unanimement, quatre fois de suite, dans la All-NBA First Team. Avec sa sélection dans la All-Defensive First Team vendredi dernier, Giannis devient le second joueur après Michael Jordan, à avoir quatre sélection dans la All-NBA First Team, quatre dans la All-Defensive First Team, deux trophées de MVP, une statuette de DPOY et un titre de champion. Cela fait beaucoup de conditions, mais aucune n’est simple à aller chercher. À seulement 27 balais, se rend-on compte ?

Clap clap clap, et on attend encore quelques mois pour revoir Giannis Antetokounmpo fouler un parquet. Il sera probablement présent avec la Grèce à l’EuroBasket de septembre. Vu le tableau que l’on vient de lui dresser, sale nouvelle pour nos Bleus.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top