Bucks

Giannis Antetokounmpo met tout le monde d’accord : quatre saisons de suite dans la All-NBA First Team et 400 votes reçus sur… 400 possibles

Giannis

Waw.

Source image : YouTube

Tu peux être sélectionné une fois dans la All-NBA First Team, mais pas deux. Tu peux être sélectionné une fois dans la All-NBA First Team, mais pas trois. Tu peux être sélectionné une fois dans la All-NBA First Team, mais pas quat… ah bah si. De côté cet hommage raté à Jean-Paul Rouve, il est temps d’en placer une pour Giannis Antetokounmpo, nommé pour la quatrième fois consécutive dans la All-NBA First Team.

Champion en titre, double MVP – arrivé 3e cette saison – et patron de la 2e équipe de la Conférence Est, Giannis Antetokounmpo est toujours aussi solide. Mis à part cette déconvenue en demi-finale de conférence contre Boston – une élimination que l’on peut mettre sur la blessure de Khris Middleton – la saison des Bucks, en sortie de titre, n’est pas moche. À 27 ans, Giannis Antetokounmpo claque des moyennes de 29.9 points à 55% au tir dont 29% à 3-points, 11.6 rebonds, 5.8 assists, 1.4 block et 1.1 interception. Il n’est pas vieux, et vient – grâce à cette belle ligne statistique – d’enchaîner sa quatrième sélection consécutive dans la All-NBA First Team. Ce n’est pas un record all-time, mais le Grec est le premier joueur à réaliser cela depuis LeBron James, qui a quant à lui repoussé les limites de l’imaginable en intégrant cette First Team de 2007 à… 2018. On ne va pas lui demander d’en faire autant, même si à son âge, il pourrait tranquillement pousser vers sept ou huit sélection de suite. Les pivots – Joel Embiid et Nikola Jokic, entre autres – ne peuvent pas prendre sa place dans l’aile, entouré, à Milwaukee, de lieutenants qui ne cherchent pas à prendre la lumière. Parfait pour continuer ainsi.

Il est le seul joueur de cette All-NBA First Team à avoir reçu les 100 votes. C’est un bien joli haut fait, qui confirme qu’à part Jayson Tatum – et encore – aucun joueur d’aile n’est aujourd’hui à même de rivaliser avec Giannis Antetokounmpo. Mieux encore, sur les quatre dernières saisons – et c’est là le plus dingue – Giannis Antetokounmpo a reçu 400 votes sur 400 possibles pour faire partie de la All-NBA First Team. On sait qu’il existe des plaisantins parmi les journaleux votants, l’un d’eux ayant notamment placé Kyrie Irving dans la All-NBA Third Team de cette saison, mais le Greek Freak n’a jamais été la victime de l’un d’entre eux. On voulait un record qui lui est propre, à l’abri de LeBron James et Michael Jordan, c’est la première fois de l’histoire qu’un joueur est élu unanimement, quatre fois de suite, dans la All-NBA First Team. Avec sa sélection dans la All-Defensive First Team vendredi dernier, Giannis devient le second joueur après Michael Jordan, à avoir quatre sélection dans la All-NBA First Team, quatre dans la All-Defensive First Team, deux trophées de MVP, une statuette de DPOY et un titre de champion. Cela fait beaucoup de conditions, mais aucune n’est simple à aller chercher. À seulement 27 balais, se rend-on compte ?

Clap clap clap, et on attend encore quelques mois pour revoir Giannis Antetokounmpo fouler un parquet. Il sera probablement présent avec la Grèce à l’EuroBasket de septembre. Vu le tableau que l’on vient de lui dresser, sale nouvelle pour nos Bleus.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top