Draft NBA

À chaque loterie NBA ses surprises : rire ou larmes, coup d’œil sur cinq scénarios pas forcément attendus

Loterie

« And ze first pick goz tou, zi Charlotte Hornets ! »

Source image : YouTube

La loterie, terre de conquêtes sur laquelle s’aventurent les pires équipes de NBA. Cette pré-soirée est l’occasion de passer en revue divers scénarios qui nous offriraient soit une bonne barre de rire, soit une coulée de larmes. Les Lakers prennent-ils une bastos gratuitement ? Quelle question.

Tankathon

Tableau des probabilités, made in Tankathon

Scénario 1 : first pick pour Detroit, encore

Un après que les boules aient donné leur faveur pour une arrivée de Cade Cunningham à Detroit, peuvent-elles réitérer ? Ce serait une première depuis les années 2016 et 2017, lors desquelles les Sixers ont sélectionné Ben Simmons et Markelle Fultz en 1ers choix. Avec plusieurs de saisons de recul, cette phrase est horrible. Qu’importe, les Pistons croisent les doigts en espérant ajouter un nouveau crack à leur effectif juvénile : Cade Cunningham, Saddiq Bey, Isaiah Stewart, Killian Hayes et… Jabari Smith ?

Scénario 2 : first pick pour les Lake… Pelicans

Quand ils ont balancé ce premier tour de draft pour aller chercher Anthony Davis, à l’époque, les Lakers ne pensaient pas manquer à ce point leur couplet 2022. Résultat, la 8e cote de la loterie appartient aux Pelicans, qui ont l’occasion de renforcer un effectif déjà costaud : Brandon Ingram, C.J. McCollum, Jonas Valanciunas, Zion Williamson (?), Devonte’ Graham, Herb Jones, Trey Murphy, Jose Alvarado et… Chet Holmgren ? Les Pelicans ont 26% de chances d’obtenir un choix du top 4, et 6% de chances de décrocher le first pick. Ce serait improbable, mais compte tenu du karma des Lakers, tout est possible.

Scénario 3 : les Knicks décrochent un choix du top 4

Une saison morose, mais de jeunes silhouettes qui ne demandent qu’à conduire le camtar. Alors, quel choix de draft pour accompagner un R.J. Barrett qui va crescendo ? Avec 9% de chances de toper un choix du top 4, les Knicks gardent l’espoir d’une soirée heureuse. La dernière depuis longtemps. Il serait toutefois délicat d’aller sélectionner un ailier-fort – Jabari Smith, Cheth Holmgren ou Paolo Banchero – quand Julius Randle occupe déjà la place. On ne dit pas qu’il est bon hein, juste qu’il occupe la place.

Scénario 4 : le Magic ou les Rockets sortent du top 4

Il y a des reconstructions qui mettent du temps. Mais si cette nuit, aux environs de 2h du matin, l’on apprend que le Magic et les Rockets viennent de passer une saison de tanking dans le vent, ça risque de pleurer sous les chaumières. Les Rockets ont une base talentueuse, orageuse, insouciante, et feraient bien d’y ajouter un prospect moins « paillettes », porté vers le collectif. À Orlando, il y a déjà Franz Wagner, Cole Anthony, Jonathan Isaac, Jalen Suggs, Markelle Fultz et Mo Bamba en embuscade. Sans un haut choix de draft, la saison 2022-23 risque d’être – bien que prometteuse – encore juste.

Scénario 5 : les Blazers décrochent le first pick, mais…

Portland décroche le first pick, mais Joe Cronin l’échange contre P.J. Washington, Ish Smith et Montrezl Harrell pour « entourer Damian Lillard ». Trêve de badineries, on ne va pas provoquer le destin hein. Du côté de la draft pure, les huit derniers choix des Blazers sont Isaiah Stewart (16), C.J. Elleby (46), Nassir Little (25), Anfernee Simons (24), Justin Jackson (15), Harry Giles (20), Caleb Swanigan (26) et Rondae Hollis-Jefferson (23). Des choix majoritairement hors loterie, qui restent pour la plupart douteux. Avec 37% de chances de décrocher un choix du top 4 et 9% de chances de gratter le first pick, Joe Cronin a une occasion en or de prouver sa différence avec Neil Olshey.

Et vous, quels scénarios redoutez-vous ? On vous invite à vous rendre sur Tankathon pour y simuler votre propre loterie. C’est marrant, et ça vous donne une idée du fonctionnement de cette cérémonie mythique dans le paysage NBA.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top