Mavericks

Les Mavs enterrent les Suns sous une pluie de 3-points : 111-101, Dallas fait le plein à la maison et égalise à 2-2 !

Luka Doncic Mavs 8 mai 2022

Luka Doncic et les Mavs ont encore régalé à la maison pour revenir à 2-2 dans la série face à Phoenix.

Source image : NBA League Pass

Mavs et Suns avaient rendez-vous à l’American Airlines Center de Dallas pour un Game 4 déjà capital dans la série. Les uns voulaient revenir à égalité, les autres espéraient faire le break, c’est parti pour le gros récap. 

Pour la box score maison, merci de suivre le lien magique. 

Dépassés sur le Game 3, les Suns ont bien l’intention de montrer leur meilleur visage pour cette quatrième manche contre Luka Doncic et sa bande. Les choses ne démarrent pourtant pas de la meilleure des façon avec un Chris Paul qui prend vite deux fautes et Dallas qui débute très fort. Luka Doncic commence à s’énerver après une technique et c’est toute son équipe qui monte en température. Défensivement, ça fait bien le boulot mais c’est surtout en attaque que ça déchaîne les enfers. Qu’est-ce que c’est que cette adresse à longue distance ? Dorian Finney-Smith, Spencer Dinwiddie, Davis Bertans, les Texans ne savent plus rater un tir primé et Phoenix ne peut que constater les dégâts. Heureusement pour Monty Williams, Devin Booker est énormissime et il permet aux siens de rester à une distance « remontable ». Les Suns finissent mieux la mi-temps et les titus semblent prêts à être sur la même longueur d’ondes. L’écart commence à fondre mais DFS (ou Paul George, on sait pas trop) est encore là pour envoyer deux banderilles de loin et Luka fait ses points sur la ligne pour donner un peu d’air à Dallas. Malgré l’adresse infernale des Mavs, les problèmes de faute et le match globalement brouillon de Phoenix, tout reste jouable à la pause. (68-56)

Encore bien bousculés, les Suns montrent (enfin) un peu d’orgueil au retour des vestiaires. Booker est toujours aussi chaud, Chris Paul semble enfin rentrer dans son match. Pas pour longtemps puisque le Point God prend (injustement ?) sa cinquième faute trois petites minutes après le break. Dallas en profite pour reprendre le large et Luka se fait un plaisir d’afficher Cameron Payne en le post-up à répétition. Phoenix a beau devoir gérer une soirée sans son général, les Cactus trouvent encore le moyen de grignoter l’écart. Alors qu’ils ont compté jusqu’à 17 points de retard, les protégés de Monty Williams reviennent à -4 à une minute du terme du troisième quart-temps. Jason Kidd est alors bien content de voir Jalen Brunson puis Frank Ntilikina à 3-points donner un matelas plus confortable aux locaux avant le gong. On entre dans le money time, là où Phoenix et Chris Paul ont tant régalé cette saison. CP3 n’en verra pas longtemps la couleur car il se prend sa sixième au bout de trois minutes. Game Over pour le meilleur passeur de la Ligue, il n’aura joué que 23 minutes ce soir… Le match sentait déjà le sapin pour les Suns mais là ca devient presque impossible. Devin Booker a beau être partout, tant au scoring qu’à la distribution, Dallas est en contrôle et Luka sort encore de sa boîte pour terminer le boulot. Monty Williams ne peut que rendre les armes, il rappelle ses titulaires, le Game 4 est dans la poche des Mavs (111-101).

Une adresse diabolique, un Dorian Finney-Smith « Kawhiesque », un Luka Doncic qui donne l’exemple, Dallas a encore sorti un très gros match et la série est désormais à égalité, 2-2. Prochain rendez-vous : dans la nuit de mardi à mercredi pour un Game 5 importantissime du côté de l’Arizona.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top