MIP Rankings

NBA Awards 2022 – MIP : Ja Morant, Darius Garland et Dejounte Murray sont les trois finalistes !

MIP 18 avril 2022

Ja Morant n’a pas seulement progressé, il est devenu l’un des basketteurs que ta mère connait et ça c’est complètement fou

Source image : Twitter - @NBAPR

En plein premier week-end de Playoffs, les différents finalistes pour les NBA Awards 2022 ont été annoncés cette nuit. 82 matchs, une saison enfin entière après deux exercices foudroyés par la pandémie, et donc trois killers dans chacune des courses au trophée. Dans la famille des plus grosses progressions de cette saison 2021-22 ? Ja Morant, Darius Garland et Dejounte Murray sont les trois finalistes, et à Memphis, Cleveland ou San Antonio on prépare la propagande, en attendant la cérémonie qui annoncera les vainqueurs au mois de juin. Voici donc les trois hommes qui peuvent encore rêver d’obtenir le trophée de MIP cette saison !

C’est l’une des courses à l’award les plus passionnantes de la saison, n’en déplaise à Tyler Herro et ses morceaux de concurrents chez les sixièmes hommes. Depuis octobre une ribambelle de cracks ont explosé toutes leurs moyennes et sont devenus des joueurs qui comptent en NBA, voire des joueurs qui COMPTENT en NBA. On vous avait d’ailleurs fait un gros laïus ici-même en balayant il y a quelques jours le plus de profils possibles, et on peut clairement se la péter ce soir car la NBA a donc tapé juste en suivant à peu près le chemin tracé par TrashTalk. Passé cet égotrip utile passons aux stats de nos trois candidats finaux, et on vous laisse construire votre propre conviction :

Darius Garland

  • Stats 2020-21 : 17,4 points à 45,1% au tir dont 39,5% du parking et 84,8% aux lancers, 2,4 rebonds, 6,1 passes et 1,2 steal en 33,1 minutes
  • Stats 2021-22 : 21,7 points à 46,2% au tir dont 38,3% du parking et 89,2% aux lancers, 3,3 rebonds, 8,6 passes et 1,3 steal en 35,7 minutes

Dejounte Murray

  • Stats 2020-21 : 15,7 points à 45,3% au tir dont 31,7% du parking, 7,1 rebonds, 5,4 passes, 1,5 steal et 0,1 contre en 31,9 minutes
  • Stats 2021-22 : 21,1 points à 46,2% au tir dont 32,7% du parking, 8,3 rebonds, 9,2 passes, 2 steals et 0,3 contre en 34,8 minutes

Ja Morant

  • Stats 2020-21 : 19,1 points à 44,9% au tir dont 30,3% du parking et 72,8% aux lancers, 4 rebonds, 7,4 passes, 0,9 steal et 0,2 contre en 32,6 minutes
  • Stats 2021-22 : 27,4 points à 49,3% au tir dont 34,4% du parking et 76,1% aux lancers, 5,7 rebonds, 6,7 passes, 1,2 steal et 0,4 contre en 33,1 minutes

Trois dossiers qui méritent qu’on s’y penche, avec pour chacun des colonnes + et des colonnes -, mais selon nous un favori qui se détache et ce favori se nomme Ja Morant. Darius Garland et Dejounte Murray sont aux fraises niveau bilan, même si on sait que ce n’est pas non plus tout en haut des prérequis pour ce trophée, et la manière avec laquelle le meneur des Grizzlies s’est imposé comme un favori… MVP cette saison devrait en soi mettre tout le monde d’accord, d’autant plus qu’on en oublierait presque la progression statistique, la meilleure de nos trois finalistes. Ja Morant n’a pas seulement progressé, il est devenu l’un des basketteurs que ta mère connait et ça c’est complètement fou, mais malgré tout DG et DM ont leur mot à dire tant l’explosion fut savoureuse en 2021-22. Le meneur des Spurs est devenu un vrai franchise player et un All-Star légitime, le meneur des Cavs est devenu un vrai franchise player et un All-Star légitime, et ce podium final est déjà une première récompense.

Un favori mais deux loustics qui n’ont pas dit leur dernier mot. On en place également une pour ces messieurs les sophomores Tyrese Maxey et Desmond Bane, pour le meneur des Blazers Anfernee Simons, pour Miles Bridges ou pour le troisième Splash Bro Jordan Poole, mais en juin le trophée de meilleure progression de l’année sera donc pour Ja Morant, Dejounte Murray ou Darius Garland. Faites vos jeux !

1 Comment

1 Comment

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top