Suns

Monty Williams une fois de plus plébiscité par ses pairs : Coach de l’année pour les collègues, Coach de l’année… tout court ?

Monty Williams Suns 14 avril 2022

Deuxième récompense individuelle en deux ans pour Monty Williams, à voir si cela influencera les journalistes pour le COY.

Source image : Youtube / ESPN

Monty Williams a été récompensé de sa superbe saison par la NBCA, l’association des coachs de NBA. Les entraîneurs de la Ligue ont voté pour le meilleur coach de la régulière, et c’est le chef de la troupe des Suns qui a été élu.

Plusieurs coachs sortent d’une très belle saison régulière et Monty Williams fait partie de ceux-là, il est même en tête d’affiche. Ses pairs l’ont mis à l’honneur avant peut-être que ce soit la NBA directement qui le fasse. Le meneur d’hommes du vestiaire de Phoenix a mené sa troupe au meilleur bilan de la Ligue avec 64 victoires pour 18 petites défaites, signant même la meilleure saison régulière de l’histoire de sa franchise. L’énorme temps fort de cet exercice, ce sont les 18 matchs remportés de suite en début de saison, série finalement stoppée par les Warriors. Monty Williams dispose d’un groupe avec beaucoup de talent, c’est un fait, mais tu ne gagnes pas autant de matchs juste parce que tu as des bons joueurs (N’est-ce pas les Lakers ?). Le coach de Phoenix a créé un collectif de qualité, un jeu cohérent, bien construit et chacun de ses joueurs connaît son rôle. Chris Paul est le maître à jouer de cette équipe avec 14,7 points et quasiment 11 passes décisives par match alors que Devin Booker a planté plus de 26 pions en moyenne avec d’énormes coups de chaud. Autour des deux stars, le tacticien des Suns a pu compter sur Mikal Bridges en leader défensif et Deandre Ayton en patron de la raquette, avec des énormes apports de Jae Crowder, Cameron Johnson, Cameron Payne et JaVale McGee, pour ne citer qu’eux. Tout est bien rôdé à Phoenix, grâce à la main de maître de Monty Williams qui, depuis 2019, fait progresser son équipe à tel point qu’elle est actuellement la meilleure de la Ligue.

Faire une telle saison régulière, c’est beau, mais on ne va pas le cacher, les Suns de Monty Williams attendent surtout de retrouver les Playoffs, histoire de finir ce qui n’a pas pu être fait il y a un an. Après la défaite en finale la saison dernière contre les Bucks, l’objectif de Phoenix est plus que jamais d’aller au bout et de décrocher une bague. Ce serait la plus belle des récompenses pour Monty Williams et pour Chris Paul, qui attend encore de pouvoir décorer l’un de ses doigts pour la première fois après une longue carrière NBA. La troupe de MW affrontera au premier tour le vainqueur du Game 3 du play-in de l’Ouest entre les Clippers et les Pelicans. Les Suns sont sans conteste les favoris de cette Conférence, même dans le cas où le destin les amène à affronter les Grizzlies en finale à l’Ouest. Et quand on y pense, l’affiche donne sacrément envie. Entre temps, Monty Williams décrochera peut-être un doublé avec l’autre prix de Coach Of the Year, cette fois décerné par les journalistes. Tom Thibodeau lui avait ôté le trophée l’an passé, le duo Erik Spoelstra-Taylor Jenkins se ferait une joie de l’imiter en 2022. Le scrutin s’annonce serré.

Monty Williams a été élu coach de l’année par ses pairs, et c’est une récompense plus que méritée pour le gourou des Suns. Deuxième statuette en deux ans pour le meilleur pote de Chris Paul, avant d’aller décrocher le COY et le titre sur les prochaines semaines ? 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top