Warriors

À bientôt, James Wiseman : fin de saison pour le pivot des Warriors, on se retrouve en octobre 2022 avec du pain sur la planche

JAMES WISEMAN WARRIORS

On n’aura donc pas vu James Wiseman de toute la saison…

Source image : Youtube

C’était attendu, c’est désormais officiel, James Wiseman va faire une croix sur la fin de saison des Warriors. Préservé par la franchise, qui souhaite récupérer son joueur à 100%, l’intérieur valide donc une saison blanche. 

En NBA, il y a ceux qui sont immunisés contre les blessures, les fameux iron man, et puis il y a ceux qui sont mariés avec. Malheureusement pour James Wiseman, son début de carrière semble indiquer qu’il est plus proche de la seconde catégorie. Trente-neuf matchs disputés pendant sa saison rookie, un zéro pointé pour son année sophomore, c’est déjà terrible pour n’importe quel joueur, c’est encore pire quand vous êtes le second pick d’une Draft. L’ancien joueur de l’université de Memphis a un potentiel évident, il a toutes les qualités de l’intérieur moderne mais il n’a pas l’occasion de montrer de quel bois il est fait, la faute à des blessures persistantes et surtout ce gros bobo au ménisque du printemps dernier. Après presque un an d’attente, Wiseman n’avait jamais semblé si proche de voir le bout du tunnel. Envoyé en G League pour récupérer du rythme, il avait montré qu’il était prêt à repartir au fight et avait logiquement été rappelé par Steve Kerr au bout de trois matchs. La suite, elle semblait écrite, le pivot allait récupérer son rôle dans la peinture et essayer d’aider Golden State à se battre pour le titre. Pas de bol, toutes les histoires n’ont pas un happy end et le genou de l’intérieur a décidé de refaire des siennes en gonflant de nouveau. Hors de question de prendre le moindre risque pour Steve Kerr et son staff, la franchise publie un communiqué : le joueur est envoyé sur la touche jusqu’à la fin de la saison afin de récupérer tous ses moyens.

 

Les Warriors ayant dû faire sans ses services toute la saison, cela ne va pas changer grandement les plans du staff ni les automatismes des uns et des autres mais le joueur aurait pu être un renfort bien utile pendant les Playoffs. Le secteur intérieur des Dubs aurait bien eu besoin de sa taille, surtout que plusieurs clients peuvent se mettre sur le chemin de Golden State (Jokic, Towns, Ayton, Gobert). Pour l’intérieur, c’est aussi du temps perdu et il va falloir espérer un vrai lancement de carrière à partir d’octobre prochain. On l’oublie vite mais Wiseman va déjà entrer dans sa troisième saison NBA, il n’aura même pas quarante matchs au compteur et on ne l’aura pas vu sur un parquet NBA depuis plus d’un an et demi. Afin de se donner les meilleurs chances de carburer, ce repos imposé est peut-être la meilleure solution possible. Il y a un potentiel à confirmer, il y a des doutes à dissiper, et même possiblement un petit contrat à aller chercher (éligible à une prolongation dès 2023). Allez James, c’est qu’un mauvais moment à passer.

James Wiseman n’aura donc pas vu le terrain lors de cette saison 2021-22. Retour reporté pour la pépite de la Baie, en espérant que les vieux bobos du passé laisseront enfin tranquille celui qui incarne, en partie, le futur de Golden State. 

Source texte : @WarriorsPR

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top