Kings

Domantas Sabonis envoyé dix jours au repos : petite alerte au genou, tant qu’à sortir le tank autant trouver un alibi

Domantas Sabonis 20 mars 2022

Ils pensent déjà à la Draft 2022.

Source image : Youtube

Domantas Sabonis va être mis au repos pendant dix jours suite à une blessure au genou. L’occasion pour les Kings de sortir le tank et de préparer une intersaison primordiale pour l’avenir de la franchise.

Quand ça veut pas, ça veut pas. Cette saison, les Kings ont tout fait pour essayer de se qualifier en Playoffs et sont même allés chercher Domantas Sabonis – double All-Star des Pacers – pour tenter le play-in. Si le lituanien performe et souhaite instaurer une culture de la win depuis son arrivée en Californie, avec 18,9 points, 12,3 rebonds et 5,8 assists en 15 matchs, Sacramento n’a remporté que cinq de ses quinze derniers matchs. Une des raisons de cet échec ? L’impact quasi nul de Richaun Holmes depuis la deadline : 3,9 points et 2,9 rebonds en 15,4 minutes. Mais l’intérieur a surtout décidé – avec son front office – de mettre prématurément fin à sa saison pour « raisons personnelles ». Une première perte dans la raquette des Kings, à laquelle s’est ajoutée une seconde le week-end dernier. Ce dimanche, les Violets accueillaient Phoenix pour un match étonnamment serré. On se disait que ces Kings, tenant tête aux Suns, pourraient peut-être réussir à se qualifier au play-in… que nenni ! Au milieu du dernier quart, Domantas Sabonis se cogne avec Mikal Bridges et s’écroule au sol en se tenant le genou. Après une vaine tentative de retour, le Dom regagne finalement les vestiaires et Sacramento concède la défaite, 127 à 124.

« Les examens plus poussés n’ont révélé aucun dégât majeur, mais le staff des Kings a pris la décision de mettre au repos son All-Star durant toute la période de road trip. Sabonis loupera donc les cinq prochains matchs et sera réévalué le 2 avril. En cas de retour, il ne restera que quatre petits matchs à jouer avant la fin de la saison régulière. » – Adrian Wojnarowski

Et maintenant, qu’est-ce qu’on fait ? On sort le tank ? Toute autre réponse que « oui » serait une erreur. Il y avait déjà très peu d’espoir chez les Kings d’accrocher la postseason, mais avec cette nouvelle perte, leurs chances deviennent nulles. Aujourd’hui, Sacramento est 13ème de la Conférence Ouest avec un bilan de 25 victoires pour 48 revers, et il reste neuf matchs à jouer pour les hommes d’Alvin Gentry. Pour combler l’absence des deux intérieurs majeurs de la rotation, il y a fort à parier que Neemias Queta, le rookie portugais sélectionné en 39ème position de la Draft 2021, soit propulsé dans le cinq majeur. Il évoluait jusque-là en G League. Avec lui, les autres jeunes à potentiel devraient également voir leur temps de jeu augmenter afin de prendre de l’expérience et de perdre des matchs. En tankant – du verbe « tanker » les Kings peuvent espérer obtenir un nouveau pick dans le Top 10 de la prochaine draft, pour tenter d’entourer au mieux le duo Fox – Sabonis. Ça tombe bien, la prochaine cuvée propose de merveilleux talents sur les postes 2/3/4. Outre la Draft 2022, c’est la Free Agency qu’il va falloir épier attentivement. Avec deux joueurs calibres All-Star, le front office va devoir recruter des joueurs aux profils adaptés pour entourer les deux stars : du 3&D, avec de l’expérience si possible.

Encore une saison sans Playoffs pour les Kings, ça commence à faire long. L’avenir de Sacramento ne se jouera pas cette saison, mais bien cet été. Il va falloir drafter correctement et attirer les joueurs compatibles avec la paire Fox – Sabonis. Allez Monte, pas de bêtises cette fois !

Sources textes : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top