Los Angeles Clippers

Nicolas Batum a passé le cap des 10 000 points en NBA : vrai cap pour Batman, attention c’est un jeu de mot

Nicolas Batum 17 février 2022 barre des 10k

10 000 points pour Batman et c’est pas fini.

Source image : montage via YouTube/Los Angeles Clippers

Auteur de 18 points contre Phoenix ce mardi, Nicolas Batum a intégré le club des joueurs avec plus de 10 000 pions en carrière. Un bel accomplissement pour le joueur des Clippers et quelque chose nous dit que c’est pas fini. 

Cela fait partie des chiffres qu’on ne regarde pas régulièrement mais qui font toujours plaisir à voir une fois sortis. Le 28 octobre 2008, Nicolas Batum commençait sa carrière NBA contre l’ogre Lakers. Trois petites minutes sur le parquet pour le jeune rookie, le temps d’inscrire deux points sur son unique shoot du jour. Près de treize ans et quatre mois plus tard, Batman est toujours au sein de la Grande Ligue et il continue de mettre le ballon orange dans le cercle. En plantant 18 points contre les Suns dans la nuit de mardi à mercredi, l’ailier tricolore a dépassé le seuil des 10 000 points en carrière (on compte seulement la saison régulière). Il devient ainsi le deuxième Français à réaliser une telle performance derrière Tony Parker, définitivement ancré à 19 473 points.

On part sur deux profils totalement différents et l’idée n’est évidemment pas ici de les comparer. Ce seuil des 10 000 points, c’est surtout la marque d’une belle longévité pour Batum. Son passage au placard chez les Hornets avait laissé craindre le pire pour sa fin de carrière mais son arrivée à Los Angeles a marqué un véritable renouveau. Loué par ses coéquipiers et son coach, Batman semble traverser sa meilleure période en NBA. Le scoring est peut-être moins clinquant qu’à l’époque des Hornets ou des Blazers mais Nico est toujours capable de sortir de sa boîte quand l’équipe en a besoin. On a pu le voir cette saison contre Indiana par exemple (32 points). S’il y a moins de buckets tous les soirs, Batum a par contre gagné en efficacité. C’est simple, il n’a jamais shooté aussi bien de loin (41,5%) et il faut remonter à sa saison sophomore pour le voir avec une telle adresse globale (49% contre 52% lors de sa saison 2009-10). Élément précieux du collectif des Clippers grâce à son côté glue guy, Nico peut envisager la suite sereinement. À 33 ans, il a encore quelques saisons pour aller gonfler les chiffres et décrocher une bague. Avec une player option pour cet été, il a son destin en main mais on l’imagine bien continuer l’aventure dans la Cité des Anges avec Kawhi Leonard et Paul George. Offrir un premier titre aux Clippers avant de raccrocher, voilà un scénario qui serait stylé.

Nicolas Batum a validé la barre des 10 000 points en carrière et il devient le deuxième Français à réaliser cette performance. On dit jamais deux sans trois et Evan Fournier pourrait rejoindre ses camarades la saison prochaine s’il reste aussi productif. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top