Les Français en NBA

Théo Maledon et Aleksej Pokusevski bien en vue cette nuit : défaite évidemment, mais c’est ce Thunder qu’on veut voir au printemps

Thunder 10 février 2022

18 points pour Théo Maledon, 18 points pour Aleksej Pokusevski, et un Josh Giddey toujours aussi bégé à la baguette. That’s my Thunder.

Source image : YouTube

Après avoir réintégré récemment le groupe de Mark Daigneault, Théo Maledon a prouvé cette nuit qu’il valait probablement plus qu’un rôle en G League. On repassera pour le leadership et les victoires, mais Tété avait besoin de retrouver des sensations et c’est désormais chose faite. On attend de voir ce qu’il se passe ce soir et on tabasse la fin de saison ?

Les stats maison de ce choc entre des enfants et des adultes c’est juste ici

La saison passée le Thunder avait été sacrément étonnant sur le début d’exercice, porté qu’il était par le crack Shai Gilgeous-Alexander et une bande de gamins décomplexés et probablement piqués au vif par des pronostics qui les voyait d’avance squatter le fond de l’Ouest. Après la coupure du All-Star Weekend la franchise d’Oklahoma a ensuite levé le pied histoire d’aller chercher pépouze son gros pick de Draft en donnant notamment du temps de jeu à ceux qui en avaient moins et, tiens… c’est exactement ce qui pourrait se passer cette saison, avec en prime le retour espéré de Théo Maledon dans la rotation de Mark Daigneault. La bonne nouvelle du jour ? Le Français a eu droit cette nuit à son deuxième plus gros temps de jeu de la saison (31 minutes). Deuxième bonne nouvelle ? Il l’a plutôt bien rentabilisé avec 18 points, son plus gros total de la saison, à 7/16 au tir dont 3/7 du parking, tapant au passage, également, son season high en matière de tirs rentrés, de près comme de loin. Entreprise de maçonnerie parfois, avec beaucoup de tentatives rejetées par le cercle, mais au final l’état d’esprit recherché, celui d’un gamin qui va de l’avant et qui veut gagner ses minutes.

La trade deadline sonnera son glas ce soir, et si on ne dit pas que Théo Maledon sera transféré on dit surtout que les moves potentiels pourraient redessiner un chouïa le roster du Thunder, et dans cette optique il faudra très vite faire bonne impression afin d’intégrer à plein le noyau dur en vue de la fin de saison. Un constat que semble également avoir bien compris… Aleksej Pokusevski, de retour aux affaires depuis quelques matchs et lui aussi auteur de son meilleur match de la saison cette nuit. Incroyable freak bien que pesant dans les 40 kilos, Poku a étincelé cette nuit, enchainant les coast-to-coast et les tirs du parking, enchainant les enjambées d’échassier et les bonnes attitudes défensives, pour terminer avec un petit code-barres sympathique de 18/4/1/4/2 et nous teaser, peut-être, une fin de saison originale dans l’Oklahoma.

Deux gamins en confiance, un Ty Jerome qui alterne les gros tirs et les possessions dramatiques, Luguentz Dort pour garder tout le monde focus et Josh Giddey pour le côté frisson ? On valide pas mal cette nouvelle version du Thunder, en attendant la trade deadline, en attendant de voir quelle excuse donnera Sam Presti quand il annoncera que la saison de Shai Gilgeous-Alexander est terminée. Mais pour l’heure on est surtout heureux pour Tété Maledon, parce qu’on est des Gaulois, parce qu’il le vaut bien.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top