Lakers

LeBron James estime qu’il ne méritait pas une suspension : du coup, il s’est vengé… sur les Pacers

C’est ce qu’on appelle être au mauvais endroit au mauvais moment.

Source image : YouTube

Suspendu un match après son altercation avec Isaiah Stewart, LeBron James a raté le match de ses Lakers face aux Knicks dans le mythique Madison Square Garden mardi. Un match qu’il avait entouré sur son calendrier personnel, alors forcément LeBron était frustré quand il a découvert la sanction, surtout qu’il pense que la suspension n’était pas justifiée. Résultat, ce sont les pauvres Pacers qui en ont fait les frais… 

On ne va pas vous refaire l’intégralité de la séquence impliquant LeBron James et surtout Isaiah Stewart, vous avez vu les images comme nous. Par contre, on attendait la réaction du King concernant la sanction de la Ligue à son égard. Pour rappel, lundi soir, la NBA avait annoncé sa décision de suspendre James pour une rencontre, et Stewart pour deux. Avec la rencontre Knicks – Lakers prévue mardi au Madison Square Garden et en antenne nationale, on se demandait si la Ligue allait vraiment suspendre LeBron pour son geste sur le jeune intérieur des Pistons, qui a ensuite provoqué un bordel pas possible rappelant un peu The Malice at the Palace il y a 17 ans quasiment jour pour jour. Mais le Roi n’a donc pas échappé à cette sanction. Sanction qu’il juge trop sévère, lui qui assure depuis le début que son coup porté au visage de Stewart était accidentel. Voici ce qu’il a déclaré après la victoire des Lakers sur les Pacers cette nuit (via ESPN).

« Je ne pense pas que ça méritait une suspension. Je pense que ça méritait une expulsion vu tout ce qu’il s’est passé derrière. Je ne pouvais pas rester dans le match, avec l’excitation des fans et tout ce qui peut potentiellement se passer, c’était donc logique. Mais une suspension, je ne pense pas que c’était mérité. Mais la Ligue a pris cette décision, et nous voilà ici. »

Malheureusement pour les Pacers, ils étaient au mauvais endroit au mauvais moment cette nuit. Car rencontrer un King énervé après sa première suspension en carrière, ça peut faire très mal. Et ça n’a pas raté : 39 points, la brouette (attention à l’amende BronBron), deux fans un peu trop insolents poussés vers la sortie, et la victoire en prime pour les Lakers, bref LeBron a tout simplement assommé l’Indiana avec son plus beau Silencer. Et il fallait bien ça pour permettre à des Lakers privés d’Anthony Davis de retrouver le goût du succès, eux qui restaient quand même sur cinq défaites en sept matchs. Grâce à cette win sur les terres du légendaire Lance Stephenson, la franchise pourpre et or est désormais revenue à un bilan de 50% (dix victoires – dix défaites) avant le mini-break de Thanksgiving. Pas vraiment le bilan envisagé avant la reprise de la saison, mais peut-être que ce succès et le retour en forme du King vont permettre au LakeShow de véritablement décoller dans les semaines à venir.

Suspension méritée ou pas, les Pacers ont payé le prix fort, eux qui n’avaient absolument rien à voir dans l’histoire. Mais peut-être qu’Isaiah Stewart voulait venger les anciens Pistons pour l’énorme baston du 19 novembre 2004 au Palace d’Auburn Hills, face à Indiana justement. Qui sait ?

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top