Cavaliers

Kevin Love s’offre un peu d’air à Denver : 22 points, 6 rebonds et la victoire, c’était l’Amour est dans le pré version Rocheuses

Kevin Love 24 janvier 2020

Kevin Love à 22 points en 21 minutes en sortie de banc, c’est validé.

Source image : Youtube

Victorieux sur le terrain des Nuggets, les Cavs ont pu profiter d’une aide inespérée, celle d’un certain… Kevin Love.

On aurait presque tendance à l’oublier vu la densité de la raquette de Cleveland, et l’émergence de la pépite Evan Mobley, mais Kevin Love fait toujours partie de la franchise de l’Ohio. Mis sur le banc pour favoriser la progression du troisième pick de la dernière cuvée, l’ancien All-Star est désormais le sixième homme officiel de l’effectif. Pas terrible sur ses deux premiers matchs, K-Love a profité de sa venue dans les Rocheuses pour retrouver un peu de lumière. Le bilan pour le recalé estival de Team USA ? 22 points, 6 rebonds à 8/13 au tir en… 21 minutes et la victoire sur le terrain des Nuggets, pourtant pas une équipe de bras cassés. Meilleur scoreur de son équipe malgré le fait qu’il sortait du banc, l’intérieur s’offre là une belle bouffée d’air frais vu son niveau ces derniers temps. Une belle perf’ sur laquelle il pourra s’appuyer pour la suite. On rappelle quand même que Kevin Amour n’a plus été un joueur de sortie de banc depuis son année sophomore et, forcément, cela va demander du temps et une adaptation.

Pour en revenir au match en lui-même, il est intéressant de voir que Love a aussi fait évoluer un peu son jeu. Certes, le pick-and-pop sera toujours d’actu, avec plus de moins d’adresse, mais on ne voit plus un simple stretch four qui passe sa vie dans le corner à attendre un tir à angle zéro. Cette nuit, l’intérieur s’est limité à quatre tentatives de loin (il tournait encore à six obus du parking par match l’an dernier) et il a plutôt opté pour des tirs à mi-distance voire des paniers de vieux briscard sous le cercle. Même si cette place dans la seconde unit ressemble à une douce mise sur le côté, Love peut encore prétendre à un rôle important dans son équipe. Avec son expérience, son vécu, ses facilités à scorer, il peut bénéficier de ce rôle de sixième homme pour aller sanctionner les seconds couteaux adverses. Après tout, pouvoir bénéficier d’un quintuple All-Star pour guider son banc, c’est quand même un luxe pas dégueu du tout.

Kevin Love a été sérieux cette nuit et ça méritait bien qu’on en parle. Agressif et impliqué, l’intérieur a fait sa part du boulot et c’est forcément une petite éclaircie quand on se souvient des problèmes connus ces derniers mois. On lui souhaite de surfer sur cette bonne vague. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top