Nets

Kyrie Irving s’est exprimé sur Instagram : « Ne croyez pas que je vais prendre ma retraite, ne croyez pas que je vais abandonner ce jeu pour une histoire de vaccin »

Kyrie, Kyrie, Kyrie.

Source image : NBA League Pass

On se posait la question hier, car la possibilité semblait bien réelle : Kyrie Irving peut-il vraiment prendre sa retraite après avoir été écarté par les Nets ? Face aux nombreuses rumeurs qui l’entourent, Uncle Drew a tenu à clarifier certaines choses, autant par rapport à son avenir que sur sa position concernant le vaccin.

C’est à travers un live Instagram que Kyrie Irving s’est exprimé. Un live dans lequel le joueur des Nets a notamment partagé ses convictions, lui qui ne peut toujours pas jouer au basket au Barclays Center de Brooklyn à cause des restrictions actuellement en place dans la ville de New York pour les personnes non-vaccinés. Malgré l’ultimatum posé par sa franchise tout récemment, Kyrie reste campé sur ses positions en expliquant que son choix dépasse largement le cadre du basket, des Nets, de la NBA. Les conséquences financières ? « Ce n’est pas une question d’argent » a notamment déclaré Irving, qui peut perdre potentiellement 17 millions de dollars cette saison. « Le plus important c’est de faire ce qu’il y a de mieux pour vous » a souligné Kyrie, en insistant sur l’importance de respecter la liberté individuelle de chacun en ces « temps un peu fous ».

« Je reste fidèle à ce que je crois. Je connais les conséquences de mes décisions. […] Ce n’est pas une question d’être anti-vax ou d’être d’un côté ou de l’autre. Si vous avez choisi de vous faire vacciner, je vous soutiens. Faites ce qu’il y a de mieux pour vous. Je vais continuer à prier pour tous ceux qui ont perdu des proches à cause du COVID. »

Parmi ceux qui ont perdu des proches justement, difficile de ne pas penser à la star des Wolves Karl-Anthony Towns, qui a été témoin de nombreux décès au sein de sa famille et notamment celui de sa mère. Récemment interrogé sur la prise de position d’Irving, KAT a déclaré qu’il respectait le choix de chacun, bien qu’étant « pro-vaccin ».

Entre liberté individuelle, choix personnel, et neutralité, Kyrie Irving regrette surtout que son nom se retrouve constamment dans les débats sur la vaccination. « Ce n’est pas le moment de nous diviser et de m’utiliser comme un exemple que je n’accepte pas. » À travers son statut et sa situation très particulière avec les Nets, Uncle Drew est devenu l’un des principaux sujets de conversation à quelques jours de l’ouverture de la prochaine saison NBA, voire même dans les cas les plus extrêmes « le visage des anti-vax en NBA », comme on a pu le voir dans certains titres d’articles. Une position quasiment inévitable quand on est sous le feu des projecteurs, et c’est pour cette raison qu’Irving a estimé nécessaire de s’exprimer seul sur Insta.

Au milieu de tout ça, les rumeurs concernant une retraite très prématurée de Kyrie Irving ont fusé. Mais Uncle Drew a été clair là-dessus, il ne va pas quitter le sport qu’il aime à cause des restrictions actuellement en place.

« Vous croyez vraiment que j’ai envie de perdre de l’argent ? Vous croyez vraiment que j’ai envie d’abandonner mon rêve de gagner un titre ? Vous croyez vraiment que j’ai envie d’abandonner mon boulot ? Vous croyez vraiment que j’ai envie de rester chez moi et ne pas tenter de poursuivre de grandes choses avec mes coéquipiers, avec lesquels j’ai pu grandir, apprendre, notamment concernant les sacrifices que ça demande. Vous pensez que j’ai envie de lâcher mon gagne-pain à cause d’une obligation, parce que je n’ai pas les autorisations, parce que je ne suis pas vacciné ? Franchement.

Non, je ne vais pas prendre ma retraite. Et non, je ne vais pas quitter ce jeu de cette façon. Il y a encore tellement de travail à faire. »

Le discours de Kyrie Irving ne change pas grand-chose du côté des Nets, qui vont donc continuer à avancer sans Uncle Drew en espérant que la situation évolue dans le bon sens à un moment donné. Si le coach Steve Nash et la star James Harden ont réaffirmé publiquement leur soutien à Kyrie, ils sont désormais focus à 100% sur le travail à réaliser pour atteindre les objectifs fixés concernant la saison 2021-22, à savoir le titre NBA. « Nous avons toujours deux très bons leaders dans l’équipe » a notamment déclaré le Barbu en faisant référence à son duo avec Kevin Durant.

Plus haut dans la hiérarchie, le propriétaire Joe Tsai et le manager général Sean Marks pensent eux forcément à la suite, en particulier avec le cas Kyrie. Comme KD – qui a prolongé – et Harden, Irving est théoriquement éligible à une extension de contrat, lui qui peut potentiellement devenir agent libre dès l’été prochain. On dit « théoriquement » car d’après Shams Charania de The Athletic, la franchise de Brooklyn ne compte plus lui offrir la prolongation de quatre ans et plus de 180 millions de dollars qu’il pouvait obtenir, ce qui rajoute une incertitude supplémentaire concernant l’avenir d’Uncle Drew. D’après Anthony Puccio de Sports Sections, Joe Tsai n’aurait pas vraiment apprécié la façon avec laquelle Irving a simplement quitté l’équipe l’an dernier, lui qui s’était absenté pendant deux semaines courant janvier pour « raisons personnelles ». Et si le proprio respecte aujourd’hui la décision de Kyrie, il n’a pas hésité récemment à rappeler les gros objectifs des Nets et l’importance d’avoir tout le monde qui tire dans le même sens. Visiblement, Joe n’a pas été entendu…

Kyrie Irving s’est exprimé, et Kyrie Irving a assuré qu’il n’en avait pas fini avec le basket, ce qui représente en soi une bonne nouvelle pour tous les amoureux de la balle orange. Cependant, on peut légitimement se demander à quel moment on le reverra sur les parquets avec tout ce qui se passe actuellement. 

Source texte : Instagram Kyrie Irving

1 Comment

1 Comment

  1. pas cal

    15 octobre 2021 à 1 h 10 min at 1 h 10 min

    franchement le gars a exprimé sa position clairement. Maintenant tous ceux qui s expriment a sa place n ont qu’a se taire. Mais j ai l’impression que cette histoire va finir devant les tribunaux et les nets risque de payer chère cette decision. ton corps ton choix ! ca parait simple surtout au pays des libertés individuelles. Trop de pression pour que le gars se fasse vacciner. C est du harcèlement moral meme pas déguisé.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top