Nets

Kyrie Irving a organisé un dîner pour souder les Nets avant la saison : -22 au premier match, on peut dire que ça a fonctionné

Kyrie Irving Nets 19 mars 2022

Désolé Kyrie, on était obligés.

Source image : YouTube

Attendus au tournant après la saison bordélique de l’an passé et l’été tout aussi chaotique qui a suivi, les Nets représentent peut-être l’équipe la plus intrigante de la campagne NBA à venir. Pour certains, ça peut jouer le titre. Pour d’autres, ce n’est qu’une question de temps avant que ça n’explose. L’un des visages de l’équipe Kyrie Irving tente en tout cas de poser des bonnes bases, même si ça ne s’est pas vu du tout lors du premier match de régulière hier.  

Nous sommes le 8 octobre 2022. C’est un samedi soir. Il reste une dizaine de jours avant le début de la saison et l’ensemble de l’effectif des Nets se retrouve au Flat Earth Restaurant pour partager un dîner en mode team building. Tous les joueurs répondent présent, et certains dirigeants se pointent même pour prendre le café. L’homme derrière cette initiative ? Kyrie Irving. Effectivement, si l’on en croit Shams Charania de The Athletic, Uncle Drew a pris le costume d’organisateur pour essayer de souder le groupe new-yorkais en vue de la campagne à venir et surtout après les nombreuses turbulences de ces derniers mois. Cette phrase doit en surprendre plus d’un étant donné que “leadership” et Kyrie ne vont vraiment pas bien ensemble depuis l’arrivée d’Irving à Brooklyn (et même avant), mais pourtant elle est bien réelle. La soirée permet ainsi d’apporter des vibes positives au groupe de Steve Nash en vue du premier match de la saison régulière 2022-23 face aux Pelicans au Barclays Center.

Résultat de ce premier test la nuit dernière ? Défaite 130-108. Pas de doute, le dîner a fait son effet.

Oui on est taquins en ces premiers jours de reprise NBA, mais comment ne pas l’être avec ces Nets qui veulent nous faire croire que tout va rouler alors que sur le terrain c’est déjà d’une tristesse sans nom. Bien sûr, il ne s’agissait que d’un match. Bien sûr, on n’attend pas de cette équipe de Brooklyn version Kyrie Irving – Kevin Durant – Ben Simmons qu’elle joue à son meilleur niveau dès le 19 octobre. Mais ce qu’on a vu la nuit dernière face aux Pelicans n’a rien de vraiment rassurant.

Pour vous montrer qu’on est quand même de bonne foi et qu’on n’est pas là juste pour taper sur Kyrie et les Nets, on tient quand même à souligner l’initiative d’Uncle Drew (vraiment hein, c’est pas une blague). Car même s’il est bien passé au travers face aux Pels (15 points à 6/19 au tir, dont 0/6 du parking), ça reste un pas dans la bonne direction surtout quand on connaît les nombreux doutes qui entourent Irving concernant son investissement après les différents épisodes des dernières saisons. Des doutes que Kyrie essaye aujourd’hui d’effacer, lui qui on le rappelle est dans la dernière année de son contrat actuel. Le briseur de chevilles le plus redoutable de la NBA a donc des choses à prouver, ainsi qu’une image peu reluisante à changer. D’après les bruits de couloir en provenance de Brooklyn, Irving aurait carrément montré un comportement exemplaire lors de la préparation, et son engagement lors de certains matchs de pré-saison est là pour illustrer tout ça. Mais est-ce que ça peut vraiment durer ?

“Kyrie a été incroyable. Ses performances des deux côtés du terrain ont été exceptionnelles. Pas juste pendant les matchs, mais aussi les entraînements. Je pense que son leadership et sa façon d’encadrer les jeunes ont été superbes. Dans cette pré-saison, il a été super du début à la fin.”

– Steve Nash, et vous en faites ce que vous voulez de cette décla

Kyrie Irving semble bien décidé à faire ce qu’il faut pour permettre aux Nets de répondre à leurs grandes ambitions. Mais on attend désormais que ça se traduise en saison régulière, parce que la première sortie face aux Pelicans fut assez hardcore. Rendez-vous vendredi soir pour le deuxième match contre les Raptors, un autre adversaire qui ne fera pas de cadeau à Brooklyn. 

Source texte : The Athletic, ocregister.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top