Lakers

Sekou Doumbouya débarque aux Lakers ! Two-way contract en vue, LeBron, AD et Westbrook ont enfin trouvé leur leader

Sekou Doumbouya 13 octobre 2021

Passer de Kevin Durant à LeBron James en une semaine, on a connu des déménagements plus malheureux. Allez Sekou, au boulot maintenant !

Source image : YouTube

C’est la nouvelle cocorico du jour, enfin de la soirée d’hier, enfin bref on s’est compris. Une semaine après avoir été tradé par les Nets à Houston puis coupé dans la foulée, Sekou Doumbouya débarque cette fois-ci chez les… Lakers avec un two-way contract. Rien n’est gagné pour la pépite française mais avec du boulot l’angle de tir est réel. Sekou Doumbouya rejoint d’ailleurs… Joel Ayayi à Los Angeles, ça va donc taper des grandes belotes coinchées dans l’avion des Lakers.

Décidément, l’actualité de Sekou Doumbouya est assez folle ces derniers jours. Dans un premier temps tradé du côté de Brooklyn, le n°15 de la Draft 2019 avait à peine eu le temps de montrer ses skills (lors de l’opener de la pr-saison notamment face aux… Lakers) qu’il était envoyé dans la foulée à Houston, pour être coupé dans l’heure et voir ainsi son avenir en NBA s’assombrir. On a depuis entendu tout et n’importe quoi à son sujet, le perso prenant même parfois le pas sur le pro, mais cette nuit ce fut donc la délivrance lorsque l’on apprit que l’ancien freak des Pistons allait donc rejoindre les Lakers et toute leur clique de Hall Of Famers en puissance. Allez Sekou, cette fois-ci faut s’installer hein.

Sekou Doumbouya peut donc se targuer d’être passé en quelques jours de partenaire d’entraînement de Kevin Durant, James Harden, Blake Griffin ou LaMarcius Aldridge à nouveau homie de LeBron James, Anthony Davis, Russell Westbrook, Carmelo Anthony, Dwight Howard ou Rajon Rondo. Plutôt étoilé ce tour des Etats-Unis, et Sekou va donc désormais devoir se retrousser les manches afin de taper dans l’œil de son staff, avec ce contrat two-way qui lui permettra de jouer quelques matchs avec les cracks tout en s’aguerrissant un maximum à l’étage inférieur, en G League, histoire de retrouver quelques sensations. Une preuve de plus que le projet Sekou n’est pas mort dans l’œuf comme on a pu le lire ça et là, et donc un Frenchie de plus qui jumpe dans le grand bain des two-way contracts, puisqu’il est désormais le cinquième joueur tricolore dans ce cas (Killian Tillie et Yves Pons à Memphis, Joel Ayayi à L.A. et Petr Cornelie à Denver).

Capable d’être un défenseur extrêmement solide sur plusieurs postes et doté d’un corps à rendre jaloux 95% des joueurs de la Ligue, Sekou peut et DOIT faire le job désormais, puisqu’il possède à présent l’un des meilleurs éclairages de la Ligue avec les Lakers, sans compter les corps fragiles des grognards de Frank Vogel qui pourraient laisser place à un gros turnover dans le roster cette saison. Oser, taffer, profiter et s’immiscer, tels seront donc les objectifs du Doumb en Californie, tout en réalisant la fleur faite à son égard par des Lakers qui ont donc vu en lui un potentiel à polir.

Les montagnes russes continuent pour Sekou Doumbouya, qui passe donc d’un pointage chez Manpower à un two-way contract au sein de l’une des franchise les plus mythiques du sport mondial, avec comme coéquipiers quelques uns des meilleurs joueurs de toute l’histoire de la NBA. Ca a tout d’un rêve merveilleux, en espérant ne jamais se réveiller et, le cas échéant, en espérant que ledit réveil ne soit pas trop brutal. Allez Sekou, au boulot !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top