Highlights

Les highlights de Cade Cunningham en Summer League : le first pick a déjà bien pris ses marques à Las Vegas

Cade Cunningham 9 août 2021

Le ROY dans le viseur !

Source image : NBA League Pass

Premier choix de la Draft NBA 2021, Cade Cunningham était très attendu à la Summer League de Las Vegas au mois d’août dernier. En trois matchs, il a réussi à montrer toute l’étendue de son talent en restant dans son registre très efficace, vivement la suite !

Ce n’est jamais évident de se montrer à la ligue d’été, même pour un prospect de classe mondiale comme Cade Cunningham. Tout le monde joue des coudes pour faire gonfler ses stats afin de se faire bien voir et le moindre système devient un vrai calvaire à mettre en place. Mais avec son statut, pas question de se défiler pour le nouveau visage des Pistons qui n’a pas manqué son premier saut dans le grand bain de la NBA sur les parquets de Vice City. On savait que le meneur était adroit de loin avec 40% d’adresse du parking en NCAA avec Oklahoma State la saison dernière, il a carrément brûlé la buvette de fond en comble avec 50% de ficelles derrière l’arc. Un chiffre d’autant plus impressionnant qu’il a pris sa chance presque neuf fois par match depuis le centre-ville. Ceux qui avaient des doutes sur son adaptation à la distance NBA peuvent repartir dormir sur leurs deux oreilles.

Laissé au repos lors des deux dernières sorties de Detroit à cause d’une petite douleur au niveau du mollet, trois matchs ont finalement suffit pour mettre tout le monde d’accord. Après une mise en route un peu timide face au Thunder, son duel avec Jalen Green a tenu toutes ses promesses dans le deuxième match. Et si personne n’a vraiment pris l’avantage dans ce face-à-face entre les deux premiers choix de draft et les deux favoris pour le titre de Rookie of the Year, Cade Cunningham a quand même réussi à envoyer son adversaire dans les choux sur un crossover ponctué d’un gros tir primé. Dans sa troisième et dernière rencontre face aux Knicks, il a pris un gros coup de chaud avec 7 paniers à 3-points en 10 tentatives. S’il ne faut pas s’attendre à le voir concurrencer Stephen Curry au classement des plus gros snipers de la Ligue dès la saison prochaine, sa taille et sa vitesse pour déclencher son tir vont le rendre difficile à contenir alors qu’il est aussi capable de résister aux contacts lors de ses incursions dans la raquette. Enfin, le numéro 2 des Bad Boys a également montré de belles prédispositions défensives qui devraient plaire dans une franchise de cols bleus.

Le first pick termine son tournoi à 18,7 points, 5,7 rebonds, 2,3 passes, 1,7 interception et 1,3 contre de moyenne en 27,7 minutes et avec une place dans la All-Summer League Second Team. Pour le plaisir des yeux, on se refait ses dix meilleures actions à Vegas. La vidéo risque de tourner en boucle chez les fans des Pistons avant la reprise mais ne vous inquiétez pas, la suite arrive très vite.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top