Pelicans

Free Agency 2021 : Josh Hart prolonge pour 38 millions sur 3 ans aux Pelicans, le couteau-suisse de NOLA reste dans le Bayou

josh hart

3 ans de plus pour Josh, et pour fêter ça, popcorn !

Source Image : Youtube

L’été commençait à être long pour Josh Hart mais, ça y est, lui et les Pelicans sont parvenus à un accord. Hart prolonge donc pour 38 millions sur 3 ans et New Orleans conserve son couteau-suisse, si précieux cette saison. Bon par contre Josh, tu verras, ils ont modifié deux-trois trucs sur le backcourt.

C’était l’un des meilleurs joueurs encore disponibles sur le marché des agents libres, avec Lauri Markkanen qui galère toujours, mais les Pels n’ont pas semblé pressés pour le prolonger. En même temps, on peut les comprendre car avec le départ de Lonzo Ball, il fallait peut-être trouver le futur meneur titulaire. Et c’est désormais chose faite, comme prévu (non), puisque Kyle Lowry Devonte’ Graham prendra les commandes à la mène la saison prochaine. Le problème du départ de Lonzo Ball est géré, Jonas Valanciunas arrive dans le cadre d’un trade, Tomas Satoransky aussi, il n’y a plus qu’à prolonger Josh Hart, c’est facile la vie de GM après tout. Lowry ? CP3 ? Nan, rien en fait. Enfin bref, pour en revenir au frère de l’humoriste Kevin Hart (c’est faux), notre cher Adrian Wojnarowski d’ESPN nous a annoncé que les Pelicans re-signaient l’arrière pour 38 millions sur les trois prochaines saisons, complétant ainsi les 15 spots du roster.

Arrivé avec Lonzo Ball et Brandon Ingram au cours du trade d’Anthony Davis, qu’il a d’ailleurs appris sur Twitter – comme quoi le Woj spoile même les joueurs maintenant – Josh Hart a réussi à se faire une place rapidement dans l’effectif de New Orleans, devenant précieux dans la rotation de Stan Van Gundy. La saison dernière, l’ancien Laker c’était 9,7 points et 8 rebonds (c’est un arrière hein) pour plus de 28 minutes de temps de jeu, en sortant du banc. On n’est pas sur le sixième homme de l’année mais Hart s’est montré important pour NOLA, impactant le jeu par sa grosse présence au rebond et son implication en défense. On a d’ailleurs bien vu que l’absence de l’arrière de 26 ans a été une grande perte pour les Pels au moment de sa blessure à la main, limitant grandement les options défensives de l’équipe. Certes, ce n’est pas juste son absence qui a causé ces défaites, mais quand même, on ne remplace pas 28 minutes de travail de l’ombre aussi facilement. Enfin voilà, le couteau-suisse de NOLA est de retour à la maison, prêt à accueillir les petits nouveaux, retrouver son pote Brandon et découvrir le coach Willie Green. Bon, ce n’est pas la Free Agency de l’année pour la franchise du Bayou, qui est passée à côté de quelques dossiers importants, mais au moins, ils auront scellé le dossier Josh Hart. On se satisfait comme on peut hein !

Allez, on a les quinze joueurs du roster de New Orleans, terminé, personne ne bouge ! Avec l’arrivée de Graham et Satoransky, on aurait pu croire à un tout nouveau backcourt chez les Pels mais il faudra aussi compter sur Josh Hart pour apporter de la défense et de l’impact au rebond. Alors Zion, heureux ? 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top