Draft NBA

Officiel, Jonathan Kuminga sélectionné en 7 par les Warriors : descendre pour mieux monter, on s’est compris, il a compris

Faites-lui une Baie d’honneur, lol.

source image : ESPN

C’est la folie furieuse. Tous les mocks draft sont déjà faussés par des front office bourrés à souhait, mais – hormis dans la prévisualisation des papiers – qu’est-ce qu’on aime ça. La dernière surprise du chef ? Un Jonathan Kuminga sélectionné en septième position par les Warriors. Débrief.

Il est l’un des derniers choix sécurisés avant d’attaquer le ventre molichon de cette Draft, Jonathan Kuminga fait ses valises direction la Baie de San Francisco. Une belle surprise pour celui qui s’attendait à jouer les réparateurs d’un effectif du Magic complètement pété. À la place, le petit freak de 2m03 s’en va batailler pour de vrais objectifs sur les postes 3 et 4 de Golden State. On savait son profil complètement atypique, lui qui fait partie de cette nouvelle génération de joueurs à préférer la G League aux grosses écuries de NCAA. Pourquoi ? Simplement parce que la Ignite Team octroyait au Congolais un salaire avoisinant les 500.000$ et une place au sein d’un effectif bien garni en vétérans. Le bon plan et la belle vie, auxquels quelques de ses potes de cuvée – comme Jalen Green, sélectionné en deuxième position par les Rockets – ont eux aussi succombé.

Quel rôle pour Jonathan dans la Baie ? Même si l’on sait Andrew Wiggins au cœur de plusieurs rumeurs de trade, Kuminga va sans doute osciller entre l’aile et la peinture légère, permettant au first pick de la Draft 2014 et à Draymond Green de souffler quelques minutes. Ses moyennes de 15,8 points, 7,2 rebonds et 2.7 assists en G League imagent parfaitement ce que doit attendre le front office franciscanais de son nouveau protégé, à savoir une polyvalence et un lien efficace entre les secteurs intérieur et extérieur. Le small ball des Warriors n’est pas derrière nous, mais l’équipe de Steve Kerr semble se restructurer avec un modèle cette fois plus commun aux autres équipes. De quoi raccrocher largement les Playoffs l’an prochain ? Faites vos jeux.

Il avait le blaze parfait pour se retrouver dans le foutoir d’Orlando, Jonathan Kuminga prend finalement la direction de la côte Ouest et s’en va ambitionner plutôt que tanker. C’est toujours hypant de voir ce que vont donner les prospects de Golden State et s’ils vont réussir à s’intégrer dans un collectif, si spécifique.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top