Pelicans

Les Pelicans veulent se mettre sur le dossier Kyle Lowry : quoi de mieux qu’un bon meneur vétéran pour indiquer la direction des Playoffs ?

Kyle Lowry 26 août 2020

C’est par là les gars.

Source image : NBA League Pass

Faisant partie des grands noms qui débarquent sur le marché de la Free Agency 2021, Kyle Lowry devrait intéresser du monde cet été, lui qui était déjà à deux doigts de quitter les Raptors lors de la dernière trade deadline. Et visiblement, les Pelicans ont bien envie de se poser sur son dossier…

Lakers, Sixers, Knicks, Heat… Voici les franchises qu’on entend le plus souvent quand on parle de l’avenir de Kyle Lowry, agent libre dans quelques jours. Désormais, vous pouvez ajouter les Pels à la liste. Si l’on en croit les dernières infos de l’insider Marc Stein, la Nouvelle-Orléans possède le meneur vétéran dans son viseur. À 35 balais, Lowry reste un point guard très solide qui peut permettre à une équipe de franchir un cap. Ça tombe bien, c’est exactement l’objectif des Pelicans, toujours incapables d’accrocher le wagon des Playoffs et même celui du play-in tournament au sein de la Conférence Ouest. Des résultats décevants pour une franchise qui possède un phénomène comme Zion Williamson et un joueur calibre All-Star nommé Brandon Ingram. Clairement, il y a un sentiment d’urgence qui existe aujourd’hui dans le Bayou et le renvoi du coach Stan Van Gundy après seulement une saison en est la preuve. Ce dernier devrait être remplacé par Willie Green, qui connaîtra sa première expérience en tant que head coach et qui aimerait sans doute avoir un patron comme Lowry sous la main pour gérer son attaque. Avec plus de 17 points et 7 passes décisives de moyenne cette saison chez les Raptors, Kyle peut toujours apporter une production intéressante ainsi qu’une adresse très propre à 3-points (presque 40% de réussite en 2020-21), tout en faisant toutes ces petites choses importantes des deux côtés du terrain qu’on ne voit pas forcément dans les stats. Mais c’est surtout sa capacité à montrer la voie à ses copains et notamment les jeunnots qui peut faire toute la différence. Expérience, leadership, ADN de champion… autant de qualités qui feraient le plus grand bien aux Pels.

Une arrivée potentielle de Kyle Lowry aux Pelicans est forcément à mettre en lien avec le dossier Lonzo Ball, agent libre restrictif cet été. Malgré la saison plutôt convaincante de Zo, la franchise de NOLA ne semble pas prête à casser sa tirelire pour le conserver, et un départ semble donc dans les cartons. L’intérêt montré envers Kyle Lowry accentue ce sentiment, mais avec les contrats de Brandon Ingram, Eric Bledsoe et Steven Adams qui prennent déjà beaucoup de place (64 millions à eux trois pour la saison 2021-22), les Pels n’ont pas beaucoup de marge salariale et devront probablement passer par un sign & trade s’ils veulent acquérir les services de Lowry, payé 30 millions de dollars cette saison. Est-ce que Kyle pourrait se montrer intéressé par le projet de NOLA, une équipe certes prometteuse avec beaucoup de talent mais pas en position de jouer le titre ? Si oui, quel trade potentiel peut être mis en place pour permettre son arrivée en Louisiane ? Est-ce qu’un package comprenant par exemple Steven Adams avec un jeune joueur voire un pick de draft – comme mentionné par la commu des Pels sur SB Nation – peut faire l’affaire ? Difficile à dire pour le moment. Mais une chose est sûre, les Pels veulent passer la vitesse supérieure. Le magnifique parcours des Suns cette année sous l’impulsion de l’arrivée de Chris Paul fait forcément des émules, et la franchise de la Nouvelle-Orléans en fait partie.

Si un départ de Kyle Lowry des Raptors n’est pas totalement acté, on a comme l’impression que l’avenir du meneur vétéran s’inscrit ailleurs. Est-ce qu’il pourrait se trouver dans le Sud, du côté de la Nouvelle-Orléans ? Pourquoi pas, mais c’est pas gagné. 

Source texte : Marc Stein

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top