Los Angeles Clippers

Paul George a activé le mode record : des chiffres qui font tourner la tête, et une place parmi les très grands

Paul George

Une perf de dingue contre les Suns, un record de franchise, un record NBA, la victoire : pas de doute, PG a passé une soirée bien sympa.

Source image : NBA League Pass

Exceptionnel cette nuit pour mener les Clippers à la victoire, Paul George en a aussi profité pour inscrire son nom dans les bouquins d’histoire de la NBA. Record de franchise, record NBA, et une place parmi les légendes de la balle orange : pas de doute, PG est en train de se mettre tout le monde dans la poche. C’est l’heure de balancer du gros chiffre !

41 points, 13 rebonds, 6 passes à 15/20 au tir et la victoire : il ne faut pas avoir fait Sciences Po pour deviner que Paul George a passé une soirée de rêve sur le terrain des Suns. Non content d’avoir relancé une série qui commençait à sentir sérieusement le sapin, PG13 a enrichi son palmarès individuel de quelques lignes supplémentaires. Il est ainsi devenu le premier joueur de l’histoire des Clippers à sortir un match en 40/10/5 (points/rebonds/passes) en Playoffs. Plus fort encore, il est le seul joueur de l’histoire de la Ligue à avoir inscrit plus de 40 points en Playoffs, avec au moins 75% au tir dont 50% du parking et un parfait 100% sur la ligne des lancers. #unique.

Excellent depuis le début des Playoffs, et davantage mis en lumière par le forfait de Kawhi, PG est en train de nous ressortir ses vieux couplets de l’époque des Pacers. Un leadership qui fait plaisir à voir, la capacité de créer pour les autres mais aussi de mettre tout le monde sur ses épaules lorsqu’il faut passer la seconde. Le meilleur exemple reste cette fin de série contre le Jazz : le genre de prestation qui rappelle pourquoi il avait fini Top 3 MVP il y a seulement deux ans. Même contre les Suns, il fait le boulot et il n’y a guère que ces deux lancers manqués lors du Game 2 pour noircir le tableau. Revenus à 3-2 avec un match à la maison à venir, les Clippers se reprennent désormais à y croire derrière leur leader et il faudra qu’il enfile encore sa cape de héros pour espérer découvrir les Finales NBA. Comment donner un peu d’espoirs aux fans en une stat ? Écoutez un peu : Paul George a inscrit plus de 20 points sur chacun des matchs des Clips sur cette campagne de Playoffs, à savoir dix-huit rencontres. Même les soirs où il shootait à 5/20, il atteignait ce fameux stade des 20 unités. Dans l’histoire, il n’y a que trois joueurs à avoir scoré au moins 20 points sur leurs dix-huit premiers matchs de Playoffs. Michael Jordan (1992,1997,1998), Kobe Bryant (2008) et Kevin Durant (2012,2018). Le point commun entre ces trois garçons ? Ils ont tous atteint la finale NBA dans la foulée. (mais seuls Jordan et le KD des Warriors avaient gagné) On ne sait pas encore si Paulo marchera dans leurs pas mais c’est déjà la preuve qu’il joue dans la cour des grands, et même des très grands.

Dans la lignée de sa très bonne campagne 2021, Paul George a affolé les compteurs cette nuit en plantant deux records et en égalant les perfs de plusieurs légendes. On ne connaît pas la fin de l’histoire mais son principal protagoniste fait bien plaisir. Des Playoffs de patron et des critiques qui vont rapidement s’arrêter s’il continue sur sa lancée. Du côté d’Hollywood, on ne demande que ça. 

Source texte : NBA History / NBA Stats / Twitter

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top