Suns

Devin Booker va s’occuper personnellement de « Mr. Suns in 4 ! » : l’apologie de la violence c’est bof, mais la story est folle

Devin Booker Suns in 4

Les footeux sont fans de NBA et les basketteurs de MMA.

Source image : Montage Trashtalk

Devin Booker a visiblement exploré son feed Twitter et Instagram ces derniers jours et n’est pas passé à côté de l’histoire du bagarreur de la Ball Arena. Ce fan des Suns, bastonnant deux supporters des Nuggets à Denver en clamant le fameux « Suns in 4 ! », a tantôt fait rire, tantôt fait jaser. Il a surtout tapé dans l’œil de Book, qui a décidé de le… récompenser. 

Loin d’être glorieuse, cette baston a fait le tour des réseaux sociaux. Devin Booker, apparemment plutôt connecté, a ainsi décidé de retrouver « Mr. Suns in 4 ! » pour l’inviter à un match de Finales de Conférence et lui dédicacer son maillot selon ESPN. Adam Silver a dû apprécier. La nouvelle star de l’Arizona, nommée Nick McKellar, indique qu’il n’a fait que rendre les coups. Et ce petit… coup de com’ de Devin Booker va renforcer un peu plus sa soudaine notoriété.

Pour ceux qui auraient raté l’épisode, on vous fait un petit flashback. Le Game 3 entre Nuggets et Suns était peut-être le plus chaud de la série vendredi dernier. Ayant des allures de baroud d’honneur pour Denver, les Nuggets ont finalement craqué une nouvelle fois avant de définitivement perdre la série en quatre matchs. Un coup de balai qui fait mal pour les fans des Nuggets et dont la violence est comparable à une bonne patate dans les dents infligée par des Suns morts de faim… Sauf que la métaphore décrite s’est elle bien réalisée dans les tribunes de la Ball Arena. Si Deandre Ayton et Niko Jokic ont créé la plus belle love story de ces Playoffs, certains supporters de Phoenix et de Denver ne sont visiblement pas copains-copains. Un résident de la capitale du Colorado et fan des Suns, Nick McKellar, était dans les tribunes de la salle des Nuggets pour supporter son équipe ce soir-là. Filmé dans une joute verbale avec deux supporters des Nuggets, son trashtalking n’a visiblement pas été au goût des locaux. Si la vidéo débute par des airs de fausse baston à l’image des échauffourées de Top 14, les fans des Nuggets finissent par dégoupiller, sûrement vexés du sort réservé à leur équipe après ce match. 

Sauf que dans l’Arizona, à part regarder du basket, faire pousser des cactus et se battre, il n’y pas de grandes occupations. Et le pseudo-thug fan des Nuggets l’a appris à ses dépens. Pris dans les mailles du filet, à l’inverse des tirs d’Aaron Gordon, le Mike Tyson de Wish de Phoenix répond et remporte lui aussi la bataille des mecs bourrés en tribunes. Sa punchline finale « Suns in 4 ! » a rendu la vidéo virale. Les coups de poing et la violence, c’est mal, mais faut avouer que cette punchline de fin est très bien placée. D’autant que sa prophétie s’est réalisée derrière.

Si des envies de baston lui venaient à l’esprit, nul doute que Devin Booker n’est pas non plus passé à côté de la vidéo des frères Jokic lui jetant des petits noms d’oiseaux. Mais si sur le fond cette histoire n’est pas franchement louable, elle apporte un vrai côté insolite à ces Playoffs 2021. 

Source texte : ESPN

2 Commentaires

2 Comments

  1. 20syl

    18 juin 2021 à 15 h 35 min at 15 h 35 min

    Baston de gros beaufs bourrés en tribune.. Je ne vois pas bien l’intérêt pour Booker de donner de la lumière et de la raisonnance a un truc aussi stupide..

  2. jc

    19 juin 2021 à 7 h 31 min at 7 h 31 min

    Et quel est l’intérêt pour un site à la ligne éditoriale aussi qualitative de donner de la résonance à un truc aussi laid?
    Kevin booker, je ne connais pas son histoire, mais dans les petits bouts de playoff que j’ai vu cette année, ça fait déjà deux fois qu’il est exclu en fin de match. Joueur exceptionnel certes, mais qui n’a encore rien prouvé ; il devrait faire attention.
    En tous cas ça tease sa future rencontre avec Rondo, Beverley et Marcus Morris…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top