Los Angeles Clippers

Les Clippers et les Mavericks ont inventé le concept du « désavantage du terrain » : six matchs, six défaites à la maison, nouveau record NBA

Complètement WTF ce scénario.

Source image : NBA League Pass

Pendant toute la saison régulière, les équipes se battent pour terminer le plus haut possible et éventuellement choper l’avantage du terrain pour une ou plusieurs séries de Playoffs. Mais les Clippers et les Mavericks sont en train de redéfinir les lois de la logique en enchaînant les victoires… en déplacement.

Six matchs joués, six victoires à l’extérieur. Pour la première fois de l’histoire des Playoffs, les visiteurs possèdent un bilan de 6-0 dans une série au meilleur des sept matchs. Non, il n’y a aucune erreur dans cette phrase. Les Mavericks avaient pris le contrôle des opérations en gagnant les deux premières rencontres au Staples Center, avant que les Clippers ne réagissent dans le Texas en cherchant deux victoires convaincantes. On pensait alors que la série allait tourner en faveur de Los Angeles mais c’était sans compter sur un joli fail à la sauce californienne, avec une troisième défaite de suite à domicile. De quoi permettre aux Mavs de conclure chez eux lors du Game 6 ? Nope. Kawhi Leonard en a décidé autrement et on se retrouve donc aujourd’hui à 3-3 sans que personne n’y comprenne quoi que ce soit. On dit souvent qu’une série ne démarre pas avant qu’une équipe ne gagne à l’extérieur. Well, dans cette confrontation Clippers – Mavericks, on aurait plutôt tendance à dire qu’une série ne démarre pas avant qu’une équipe ne gagne à la maison. Pour la petite histoire et votre culture perso, sachez qu’on a déjà vu une série avec un bilan de 5-0 pour les équipes en déplacement, comme avec cette confrontation Sixers – Nets au premier tour des Playoffs NBA 1984, mais c’était une série au meilleur des cinq matchs.

Ce qui est peut-être le plus marquant dans cette série entre les Clippers et les Mavericks, c’est que toutes ces victoires en déplacement ont été acquises malgré le retour des fans dans les salles. On a enfin retrouvé les belles ambiances de Playoffs après une saison un peu triste, en particulier à Dallas avec plus de 18 000 personnes, mais on en arrive à un point où l’on se demande si ce retour du public ne perturbe pas les joueurs évoluant à la maison. Le grand philosophe Tyronn Lue l’a dit, c’est plus facile de mettre les shoots à l’extérieur en Playoffs, et s’il avait raison au final ? On espère en tout cas pour le coach des Clippers que la tendance va s’inverser car son équipe aura le désavantage du terrain pour le Game 7, celui qui décidera de tout dans cette série entre Los Angeles et Dallas. Théoriquement, jouer un match décisif devant ses fans, dans sa salle et dans sa ville, est un gros plus mais aujourd’hui, rien n’est moins sûr. On ne serait pas surpris du tout de voir Luka Doncic et ses copains débarquer au Staples Center et repartir avec la qualif’ en remportant ce septième match. Non seulement pour toutes les raisons qu’on vient de citer, mais aussi parce que c’est juste impossible de faire confiance aux Clippers dans ce genre de situation. Si ça arrive, cette série du premier tour se terminera donc avec un bilan parfait de 7-0 pour l’équipe évoluant à l’extérieur. NBA, where road-court advantage happens.

Rendez-vous dimanche à 21h30 pour le dénouement de cette série assez improbable entre les Clippers et les Mavericks. La bande à Kawhi Leonard arrivera-t-elle à briser la malédiction des équipes à domicile ? Celle à Luka Doncic arrivera-t-elle à garder cette invincibilité à l’extérieur ? Réponse demain soir.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top