Los Angeles Clippers

Les Clippers maîtrisent les Mavericks 130-122 : Luka Doncic sur une cheville, Kawhi Leonard sur une autre planète, et ça fait 2-1 L.A.

Luka Doncic

Oui oui, t’as bien fait 4/14 au tir ce soir Lulu.

Source image : NBA League Pass

Ceux qui gagnaient ce match s’offraient un énorme bol d’air frais, et par la même occasion le plaisir d’enfoncer l’adversaire dans la pression et le doute. Pression ? Un mot que ne connaissent pas les Clippers, guidés par un phare nommé Kawhi Leonard. Ils mettent, avec ce succès, les Mavericks dans une posture plutôt mauvaise, et leur offrent par la même occasion une belle gueule de bois demain matin au réveil.

Quand un match commence par une leçon de langue slovène, on ne peut qu’être trop hypé par la suite que peuvent prendre les évènements. Faut pas chauffer le petit Luka, et c’est pas parce qu’il était l’année dernière dans la même classe de CM1 que votre petit frère qu’il ne sait pas répondre quand ça commence à le titiller sous le panier. C’est donc Montrezl Harrell qui s’est embrouillé avec le sophomore, résultat pour les deux un bon suppo et au lit une technique chacun et direction le banc pour redescendre en pression, pas de jaloux. Sur le parquet, vu que le jeu est aussi élaboré qu’une soirée chez Gérard, Kristaps Porzingis en remet une couche niveau provocation en annonçant à Marcus Morris que le Père Noël est letton et ne passera pas chez lui en fin d’année. Rien de mieux pour tendre un peu le bonhomme, lui qui avait justement commandé un bon pourcentage aux lancers-francs pour la fin décembre. Heureusement pour les Clippers, c’est Kawhi Leonard qui s’occupe de maintenir le voilier à flot en étant tout simplement insaisissable ce soir : 36 points, 9 rebonds, 8 passes, c’est pas compliqué, pour l’arrêter, ça vous coutera un coup de sifflet, deux lancers et un Twix. Pour tenter de résister à la déferlante californienne initiée par The Claw, ce sont alors Kristaps et Tim Hardaway Jr. qui prennent les choses en main, avec notamment une ligne très correcte pour le géant letton. 34 points, 16 rebonds… propre mais pas suffisant.

On s’était bien fait monter en température avec des signes avant coureurs d’une bonne grosse baston en cas de fin de rencontre tendue, et bien… que nenni. Les Mavericks n’ont en effet jamais su revenir après avoir pris une dizaine de points de retard durant le deuxième quart. On parlait d’un Luka bien énervé d’entrée de jeu, et bien ça ne lui pas réussi outre mesure : il pose certes un triple double avec 13 points, 10 passes et 10 passes, le premier de l’histoire de sa franchise en Playoffs, mais il est accompagné d’un 4/14 au tir, et ça c’est plutôt crade. Pire encore, il est sorti en fin de troisième quart à cause d’une mauvaise torsion de la cheville. Pour l’award de la pire soirée, vous pourrez donc taper 1 pour Nikola Jokić, 2 pour Luka Doncić. Ça risque de cogner bien fort au réveil dans le crâne des audacieux l’ayant choisi en TTFL tiens. Attention côté Dallas et surtout Rick Carlisle, car le passage à vide du Slovène préféré du Texas révèle un cruel manque à la direction le jeu des Mavs, à tel point qu’à un moment ça ressemblait presque à une grosse fête du slip. Sans manquer de respect à tous ses coéquipiers hein, car ils n’ont pas lâché l’affaire non plus, mais ne pas faire trop preuve de Luka-dépendance à l’avenir, voilà un axe à travailler pour la direction technique de l’équipe. De l’autre côté, les Clippers se sont contentés de maîtriser comme il fallait, après avoir fait l’écart nécessaire. Succès 130-122 logique et mérité.

2-1 Clippers, il va falloir se remobiliser très vite côté Dallas et surtout ne pas se laisser endormir par un faux rythme comme cela à été le cas cette nuit. Félicitations quand même aux hommes de Doc Rivers qui  ont fourni une belle prestation et pourraient ainsi mettre un pied et demi en demi-finales de Conférence en cas de nouveau succès lundi. 

stats Clippers Mavs 22 août 2020

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top