Shaqtin a Fool

Shaqtin’ A Fool, saison 2020-21, Vol. 18 : au jeu des chaises musicales, D’Angelo Russell s’assoit sur les enceintes

Comme tous les vendredis, le Shaqtin’ A Fool du jour nous réserve comme d’habitude son lot d’actions délirantes. C’est notre petit bonheur du début de week-end, alors installez-vous confortablement et préparez-vous à un gros fou rire.

D’Angelo Russell vient peut-être de nous offrir le moment le plus mémorable de sa saison. DLo devait avoir une dent contre DraftKings puisqu’il vient trébucher comme Tyronn Lue face à Allen Iverson sur le panneau publicitaire. Monsieur Russell, un rendez-vous chez l’opticien a été programmé par le staff des Wolves. De son coté, Rajon Rondo perd le contrôle de ses mains et nous offre une passe dévastatrice pour le parquet de la salle des Raptors. Tel un jeune novice s’étant trompé de jeu en pensant lancer NBA Jam ou appuyant sur tous les boutons de sa manette en même temps…

Du côté de San Francisco, c’est Draymond Green qui régale en nous offrant un combo digne de Mortal Kombat 9 : passe à personne, coup d’épaule et un gros « Finish him » sur Jae Crowder. On nous apprend que Dray est désormais convoité par les Patriots, le Stade Toulousain et les Expendables. Pour finir, Brook Lopez, king du trashtalking et du meme cette semaine. L’intérieur des Bucks nous offre la plus belle grimace offerte sur terre depuis Dumb and Dumber. Brook, taquin, se fout royalement de la gueule du fils de Kenyon Martin après son gros dunk.

Merci au gros Shaq pour cette nouvelle compilation de qualité. L’un des derniers Shaqtin’ avant l’ultime best-of des actions les plus clownesques de la NBA. Bon échauffement avant que la crème de la crème s’affronte pour le trophée de MVPire.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top