Shaqtin a Fool

Shaqtin’ A Fool, Saison 2019/20 Vol. 4 : on peut donc être MVP en NBA… même en collectionnant les air-balls aux lancers

Qui dit vendredi dit poisson pané à la cantine mais dit aussi et surtout Shaqtin’A Fool. Nouvelle édition aujourd’hui du bêtisier préféré de ton bêtisier préféré, avec une fois de plus de quoi se taper la troche par terre au moins jusqu’à vendredi prochain. Et mercé gros Shaq, on ne te le dira jamais assez.

Et on commence avec la preuve que taper des gros air-balls aux lancers n’empêche en rien de devenir MVP en NBA. Passez le message à Hugo, Baptiste, Cédric et Justin, car rien n’est perdu pour vos potes de l’équipe loisirs. Deuxième candidat de la semaine : Jonas Valanciunas, aka Jonas Magic Valanciunas, aka, le showman préféré du showman préféré de ton terrain de street. Une passe à faire pleurer du sang tous les fans de Jason Williams et un conseil Jo’, reste dans ce que tu sais faire le mieux, à savoir prendre des rebonds et perdre contre la France. Instant mélancolique ensuite puisque c’est le grand retour dans le Shaqtin de… Lance Stephenson, qui nous offre le revenge flop le plus astucieux de la saison. Un vrai caméléon ce Lancelot, faîtes-lui un mauvais plan et il vous le rend puissance mille. On termine avec un Russell Westbrook en mode dribble-dribble, et à l’heure de ces lignes on cherche encore à comprendre le but de la manoeuvre.

Voilà pour les candidats à la meilleure barre de rire de la semaine. Ici ? Difficile de faire un choix mais on avoue que le retour en grâce de Born Ready nous a mis le smile de bon matin…

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top