Kings

Officiel, les Kings ne disputeront pas les Playoffs : officiel, c’est la 15ème fois de suite qu’on écrit ce titre, record égalé !

Kings 26 mars 2020

Caramba encore raté, et ça fait quinze de suite pour les Kings. Record des Clippers égalé, mais c’est aussi, et surtout… pour ça qu’on les aime.

Source image : YouTube

Le pire c’est qu’on y a cru. On y a cru parce que c’est les Kings, parce que c’était peut-être l’année parfaite, parce que les mecs étaient à deux doigts d’y arriver… presque sans faire exprès.

Les Clippers avaient déjà réussi cet exploit entre 1976 et 1991, et voilà donc que ces braves gens ne sont plus seuls, puisque rejoints depuis quelques heures par ces valeureux Kings, qui partent donc en vacances anticipées pour la quinzième saison consécutive. La dernière fois que Sacramento disputait les Playoffs ? Mike Bibby abusait plus des défenseurs que de la protéine et Marco Materazzi n’avait pas encore insulté la sœur de Zizou. Quinze ans plus tard on est donc… bah sur un 0/15 net et précis, conclusion logique d’une saison une fois de plus bien difficile pour les fans des Rois, à peine éclaircie par le leadership assumé de De’Aaron Fox et la découverte de Tyrese Haliburton.

Cette nuit ? Le scénario de ce match face aux Grizzlies aura finalement reflété la saison de Sacto, dans une rencontre lors de laquelle les homme de Luke Walton y auront cru longtemps, avant de se saborder au pire des moments face à une équipe de toute manière diablement plus talentueuse et surtout plus en place. Les héros de la nuit, à deux doigts tout au long du match de nous offrir une dernière ligne droite emplie de suspense dans une lutte à distance face aux Spurs ? Justin James, Chimezie Metu, Delon Wright, Romuald Morel. Car oui, longtemps ces valeureux Kings auront été dans le match, prenant même les devants à l’orée du money time, mais que voulez-vous, quand une vraie équipe de basket affronte Mr Clown dans une fin de rencontre à enjeu la fin est souvent écrite avant même d’avoir lieu. Du coup, et fort logiquement, les Grizzlies tamponneront une victoire de plus car eux disputeront ce fameux play-in de manière fort méritée, et les Kings rentreront aux vestiaires tête basse, un peu comme prévu finalement, mais pas sans nous avoir offert une nouvelle soirée Kangz, parce que c’est dans l’ADN de cette équipe.

Et de quinze. Quinze saisons, quinze printemps sans Playoffs, quinze mois de mai sans soleil, le pire dans tout ça étant que cette longue série a quand même de grandes chances de se poursuivre quelques années de plus. Mais le plus important est ailleurs, à savoir qu’ici et chez vous on l’espère… on continuera à cliquer sur les matchs des Kings car selon la formule consacrée : avec les Kings… il se passe toujours quelque chose. Allez, bonnes vacances, et à l’année prochaine pour le copié collé.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top