Magic

Steve Clifford positif au COVID et absent plusieurs matchs : la saison galère du Magic le sera décidément jusqu’au bout

Une cuvée 2020-21 définitivement à oublier pour Orlando.

Source image : YouTube

Sale soirée pour le Magic. Alors que son rookie Devin Cannady a été évacué sur civière suite à une fracture ouverte de la cheville, Steve Clifford a de son côté brillé par son absence lors de la défaite face aux Pacers (112-131). Mais l’entraîneur avait une bonne raison : il a été testé positif au COVID et placé en isolement.

Malchance, n. f. : manque de chance. Suite de revers, de mésaventures, de hasards malheureux, de circonstances défavorables qui gênent, dérangent quelqu’un. La saison 2020-21 du Magic aurait sans contestation possible sa place comme exemple à cette définition avec les innombrables blessures qui marquent la campagne d’Orlando. Et désormais, voici donc Steve Clifford qui se retrouve éloigné des parquets pour au moins dix jours car testé positif au COVID. Alors que le technicien de 59 ans a reçu sa deuxième dose du vaccin Moderna jeudi dernier, la NBA a expliqué que deux tests positifs en trois jours avaient confirmé qu’il était porteur du virus. Le head coach du Magic, asymptomatique à la maladie, n’est d’ailleurs pas encore considéré comme complètement vacciné puisqu’il faut attendre deux semaines après la deuxième dose. Placé en isolement chez lui, Clifford a souhaité être rassurant sur son état de santé.

« Je suis conforté dans l’idée que je ne suis pas vraiment en danger. Je le dis par rapport à ma température, mon taux d’oxygène dans le sang et comment je me sens. Je n’ai pas d’effets secondaires à l’heure actuelle, je me sens à 100%. »

— Steve Clifford, lors d’une conférence de presse virtuelle

Dix jours d’absence à partir de cette nuit, cela nous emmène jusqu’au milieu de la semaine prochaine et Clifford pourrait donc louper au moins cinq matchs sur le banc (en plus de celui de dimanche), sur les douze restants en cette fin de saison régulière. La franchise floridienne misait sur un faux test positif pour espérer un retour rapide de Steve Clifford, mais il n’en sera rien. En attendant, c’est l’adjoint de ce dernier, Tyrone Corbin, déjà aux manettes cette nuit face à Indiana, qui prendra le relais le temps qu’il faudra. Cela reste une galère de plus dans la saison d’Orlando, qui s’approche plus que jamais de la place de bon dernier de la Conférence Est avec 18 victoires et 42 revers, soit un de moins que les Pistons (18-43).

Dix défaites en onze matchs et le Magic est désormais perturbé par l’indisponibilité de son entraîneur pour le peu de rencontres qu’il reste à disputer. Comme quoi, quand ça ne veut pas…

Source texte : NBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top