Magic

Fracture ouverte et fin de saison pour Devin Cannady : les ailes du MVP de la finale de G League coupées en plein vol

Une dignité et une classe impressionnantes dans un moment si douloureux.

Source image : YouTube

Alors qu’il venait tout juste d’entrer en jeu face aux Pacers hier (112-131), le rookie du Magic Devin Cannady s’est lourdement blessé à la retombée d’une tentative de contre. Une fracture qui fait froid dans le dos et qui sonne (déjà) la fin de la saison du meneur de 24 ans, en pleine ascension depuis plusieurs semaines. Qu’à cela ne tienne, il va à nouveau devoir utiliser les ressources inépuisables de guerrier dont il dispose. 

Les images ont rapidement fait le tour de la planète basket. Alors qu’il reste 3:10 à jouer dans le premier quart-temps de Magic – Pacers, Edmond Sumner effectue en double-pas vif mais est parfaitement contenu au duel par Devin Cannady. À la retombée, le numéro 30 d’Orlando, tout juste entré en jeu, hurle de douleur et se tient la jambe droite. Mo Bamba a le réflexe d’enlever son maillot pour venir le déposer sur la blessure de son coéquipier, et quelle blessure. Alors que les joueurs du Magic se tiennent la tête à deux mains ou détournent le regard pour éviter de croire à la terrible scène à laquelle ils assistent, une équipe médicale est vite déployée autour de Devin Cannady. Évacué sur une civière, le jeune homme de 24 ans est acclamé par les applaudissements du petit nombre de spectateurs présents et par les membres des deux équipes. Il se met alors lui aussi à battre des mains et lever un pouce en l’air, en guise de remerciement et pour d’ores et déjà prévenir que ce n’est pas une fracture ouverte de sa cheville droite qui va mettre un terme à la belle histoire entre lui et le basket-ball.

« J’ai vu que mon coéquipier était au sol, et j’ai simplement fait ce qu’il aurait probablement fait pour moi. Je n’ai pas réfléchi très longtemps, je ne voulais pas qu’il voie sa blessure. J’ai enlevé mon maillot et je lui ai donné. »

— Mo Bamba, à The Athletic.

« [Devin Cannady] est un bon gars. Il bossait dur pour progresser et ça fait juste mal au cœur de le voir s’effondrer comme ça. Nous prions pour lui pour qu’il soit vite rétabli. »

— Tyrone Corbin, coach du Magic en l’absence de Steve Clifford, à The Athletic.

Car oui, Devin Cannady s’est accroché à son rêve de disputer son sport au plus haut niveau. Passé par la NCAA avec les Tigers de Princeton, le natif de Mishawaka dans l’Indiana évoluait jusqu’ici en G League sous le maillot des Nets de Long Island d’abord puis celui du Magic de Lakeland cette saison, la petite sœur de la franchise NBA d’Orlando. C’est là qu’il a dévoilé toutes les prouesses dont il était capable. Le meneur d’1m88 et 83 kilos a soulevé la coupe de G League en tant que MVP de la finale face à Delaware avec un joli 22 points en 33 minutes, de quoi convaincre les dirigeants du vrai Magic de lui offrir un contrat de dix jours, puis un two-way contract. Depuis le 4 avril, Devin Cannady avait donc enchaîné sept matchs pour 73 minutes de temps de jeu au total. Si la huitième rencontre et la 74e minute sur un parquet NBA lui ont été fatales, le joueur non drafté avait eu le temps de signer une belle performance sur sa dernière sortie, avec 17 points, 3 rebonds et 2 interceptions en 24 minutes face aux Pelicans il y a trois jours (100-135). Pas le temps de gamberger ou de se laisser envahir par le négatif, Devin Cannady a déjà fait part de sa Mamba Mentality pour se remettre de cette épreuve, en partageant un GIF de Kobe Bryant sur son compte Twitter, quelques minutes après son évacuation du Amway Center.

De la force, du courage, du soutien, c’est tout ce qu’on envoie à Devin Cannady, qui faisait partie des belles histoires de cette saison NBA 2020-21. Les champions se servent aussi de ce genre de moment difficile pour se forger et revenir encore plus fort, on ne doute absolument pas que c’est exactement ce qui va lui arriver. Et puis comme on dit, après la pluie, vient le beau temps.

Source citations : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top