Magic

Le Magic recherche un nouveau coach : on va enfin arrêter de se regarder dans le blanc des yeux ?

Cette saison devait enfin être celle de l’envol pour les jeunes du Magic après 2 années passées dans les bas-fonds de la Conférence Est suite au départ de Dwight Howard chez les Rockets Lakers. Malheureusement, il n’en fut rien et l’équipe a stagné dans sa médiocrité, ce qui aura d’ailleurs coûté sa place au coach Jacque Vaughn qui n’aura pas su faire progresser ses troupes après 2 ans et demi en Floride. Il est temps de s’y mettre maintenant les gars.

Orlando était pourtant bien parti, sous l’impulsion d’un Evan Fournier très performant. La franchise pouvait légitimement prétendre jouer les trouble-fêtes dans la course aux Playoffs, surtout dans une Conférence Est de plus en plus flinguée. Nous en avions même parlé en début de saison, mais la jeune troupe floridienne a déçu, beaucoup déçu… Les joueurs semblent conscients qu’ils ont stagné cette année alors qu’ils étaient attendus au tournant et ils gardent en bouche ce goût amer de gâchis. Surtout le vaillant Nikola Vucevic et Tobias Harris, qui pour beaucoup aura gagné le surnom officieux de « Johnny la surcôte » cette saison…

« Lors de cette saison, nous aurions réellement dû passer à la vitesse supérieure et prétendre aux Playoffs. La Conférence Est était très ouverte et nous avons plusieurs fois eu la chance de grimper au classement. Mais nous ne l’avons pas fait et c’est très décevant » – analyse Tobias Harris

« On va tous devoir revenir meilleurs individuellement, travailler dur pour enfin devenir une bonne équipe. Ce ne sera pas facile et ça demandera beaucoup d’efforts à chacun, mais il va falloir s’y mettre. Cela ne viendra pas juste parce qu’une nouvelle saison est passée. On ne peut pas refaire une nouvelle saison comme les trois dernières, ce n’est vraiment pas amusant » – surenchérit Nikola Vucevic

« En regardant en arrière, c’est dur. Il y a eu beaucoup de choses cette saison, comme les blessures, des matches perdus dans les derniers instants ou encore des départs que l’on n’espérait pas. Mais je pense que l’on a progressé en seconde partie de saison et que l’on peut continuer de la même manière l’an prochain » – espère Victor Oladipo

Malheureusement, le constat est cruel pour le Magic : l’équipe n’a pas évolué d’un pouce depuis le début de la reconstruction post-Dwight Howard et les joueurs commettent toujours les mêmes erreurs de jeunesse en perdant des matches à leur portée puis en laissant filer des victoires dans les derniers instants. Du coup, pour éviter de repartir de nouveau avec la queue sous le bras, Orlando s’active sur le marché des transferts pour trouver un nouveau coach qui succèdera à James Borrego qui a assuré comme il a pu l’intérim depuis le départ de Jacque Vaughn. Le Magic a bien besoin de cet entraîneur qui sache mener ces baby-basketteurs vers le haut en plus de devoir s’acheter un franchise player fiable.

« En plus de Scott Skiles, ancien joueur de la franchise, le Magic aurait manifesté son intérêt pour le coach des Bulls Tom Thibodeau qui n’est pas sûr de rempiler cet été, mais aussi le coach de l’université de Florida Billy Donovan » – Marc Stein, d’ESPN.

Tom Thibodeau pourrait effectivement convenir à cette équipe à vocation résolument défensive et Billy Donovan serait bien tenté par l’aventure en NBA. De plus, des entraîneurs comme Mike Malone et Mark Jackson sont également sur le marché. L’ancien coach des Kings a déjà manifesté son intérêt et avait enfin réussi à faire décoller Sac-Town avant son éviction qui sonnait comme une évidence, mais seulement selon Vivek Ranadivé. Quant à Mark Jackson, il a fait des Warriors une équipe compétitive avant d’être largué comme une chaussette. Peu probable toutefois qu’il souhaite participer à un nouveau processus de reconstruction dont on ne connait même pas la date de début malgré le potentiel qui se trouve dans cet effectif.

En clair, le Magic souhaite enfin passer à la vitesse supérieure et redevenir une équipe de Playoffs dès la saison prochaine. Avec un bon collectif mais sans véritable go-to-guy pour le moment, sans vouloir manquer de respect à Nikola « Voutchévitche », les saisons se termineront toujours prématurément chez Mickey. Peut-être qu’un nouveau coach pourra insuffler une bonne dynamique à la franchise, tout dépendra du choix mais le temps presse désormais.

source image : Orlando Sentinel

source texte : Pro Basketball Talk / Orlando Sentinel

2 Commentaires

2 Comments

  1. Curry77OKLM

    16 avril 2015 à 23 h 56 min at 23 h 56 min

    "surtout dans une Conférence Ouest de plus en plus flinguée."

    Petite erreur, mais on vous pardonne parce qu'on vous aime <3

    • ClementH

      17 avril 2015 à 9 h 44 min at 9 h 44 min

      Tu mérites une nuit avec Steph' ! T'es un amour <3

      Merci de la remarque, c'est corrigey :)

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top