News NBA

Monty Williams et Nate McMillan élus coachs du mois de mars : une première depuis plus de 10 ans pour le boss des Suns

Monty Williams Phoenix Suns

La dernière fois, c’était en janvier 2011 avec les New Orleans Hornets !

Source image : Youtube

En plus de la révélation des rookies et des joueurs du mois, la NBA a nommé ses deux coachs pour mars. Ce mois-ci, ce sont Monty Williams à l’Ouest et Nate McMillan à l’Est qui ont été les heureux élus chez les entraîneurs.

Phoenix est redevenu une équipe solide à l’Ouest sur laquelle vous pouvez miser une petite pièce pour le titre final. Promis, ceci n’est pas un kamoulox. Si les Suns excellent tant cette année, c’est bien grâce à leur coach, Monty Williams, justement nommé meilleur coach du mois pour la première fois depuis plus de 10 ans. La dernière fois, c’était en janvier 2011 à la tête des New Orleans Hornets, ça commençait donc à remonter un peu. Il n’a pas volé sa récompense avec un excellent bilan de 11 victoires pour 3 défaites au mois de mars qui permet aux Cactus de se positionner à la seconde place à l’Ouest (33-14). Arrivé il y a un an et demi dans l’Arizona, Williams a su développer un jeu bien huilé et une défense étouffante. C’est simple, comme nous l’indique NBA.com, Phoenix est la deuxième équipe qui réalise le plus de passes décisives de la Ligue avec 27 offrandes de moyenne par match (seuls les Warriors font mieux avec 27,5 passes). De plus, les Suns possèdent le cinquième meilleur défensive rating avec 108,4 points encaissés en moyenne par match pour ce mois de mars. Le coach des Suns a maintenu son équipe au top des deux côtés du terrain, et il faudra vraisemblablement compter sur eux pour les Playoffs. Une phrase que l’on n’avait plus eu la chance de prononcer depuis un bail dans le désert.

Du côté de l’Est, c’est le fraîchement nommé head coach d’Atlanta qui remporte le trophée du coach du mois : Nate McMillan. Upgradé depuis le licenciement de Lloyd Pierce en février, il n’a pas eu besoin de temps d’adaptation. Sous sa baguette, les Hawks ont réalisé un net bilan de 8 victoires pour 0 défaite pour les 8 premiers matchs. Comme nous l’indique NBA.com, Nate McMillan est ainsi devenu le premier entraîneur NBA à gagner ses huit premiers matchs après avoir pris les rênes d’une équipe en cours de saison depuis 2003-04. Les Hawks ont fini ce mois de mars avec un bilan de 9 victoires pour 4 défaites – soit 4 défaites en 5 matchs pour terminer ce mois de mars. De ce fait, Atlanta est 7è de la Conférence Est pour un bilan à l’équilibre de 24 victoires pour 24 défaites. L’énorme chantier réalisé par le coach des Hawks se trouve surtout en défense. En effet, Atlanta se classait au 27è rang du defensive rating sur le mois de février et Les Hawks on terminé mars à la 15è position. Avec deux gros matchs défensifs où ils ont su maintenir Miami à 80 points ou encore Cleveland à 82 points. Oui Mesdames et Messieurs, il arrive que des équipes scorent moins de 90 points en NBA. Et il faut vraiment féliciter Nate McMillan pour le travail défensif réalisé. Avec ce trophée de coach du mois remporté, Natou va devoir pousser ses six autres titres de meilleur coach du mois déjà présents à son palmarès. Il faudra cependant continuer à batailler pour Atlanta s’ils veulent rester dans le Top 8 de la Conférence Est, synonyme de Playoffs.

Ce mois-ci, la NBA a nommé deux coachs qui ont tout deux réalisé un mois de mars au-delà de toutes espérances. On félicite grandement les deux coachs du mois pour le travail accompli. On parle tout de même de deux équipes qui se retrouveront sûrement en Finales NBA, enfin ça, c’est pour faire plaisir à deux types sur des poufs.

Source texte : NBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top