Magic

Les cadres du Magic au cœur des rumeurs de trade : la magie de Disney est-elle en fin de cycle ?

Orlando magic

La fin du duo Fournier-Vucevic ?

Source Image : Youtube

Plus on approche de la trade deadline, plus les rumeurs de départ enflent du côté du Orlando Magic. Evan Fournier, Nikola Vucevic et Terrence Ross sont tous les trois très convoités par des équipes voulant se renforcer en vue des Playoffs. Orlando va-t-il transférer ses cadres ou va-t-il faire de la résistance jusqu’au 25 mars ?

Les fans du Magic ont de quoi trembler jusqu’à la fin du mois. Kevin O’Connor de The Ringer annonce en effet que trois joueurs importants de la franchise floridienne sont au centre de toutes les attentions sur le marché. Terrence Ross, arrivé en 2017 en provenance de Toronto, intéresse les Denver Nuggets. Les amis du Colorado ont en effet besoin d’un bon swingman pour suppléer Gary Harris, qui fait l’objet de nombreuses blessures cette saison. Autre joueur majeur de l’effectif, c’est notre Evan Fournier national qui a tapé dans l’œil des Hornets. Septième à l’Est, Charlotte veut renforcer son backcourt en vue de potentiels Playoffs. Avec LaMelo Ball, Terry Rozier et Malik Monk, Vavane pourrait compléter un joli quatuor d’extérieurs chez les frelons. Sans oublier Devonte’ Graham qui est en pleine convalescence. Enfin, Vucevic fait pas mal d’envieux. Les Celtics, les Spurs, le Heat et de nouveau les Hornets sont intéressés par le pivot monténégrin.

Malgré les offres et les intérêts des diverses franchises, le Magic ne semble pas encore prêt à lâcher ses éléments les plus importants. Concernant le cas du Vooch, O’Connor précise que le front office d’Orlando est « sceptique » à l’idée de trader son intérieur, malgré des contreparties pas inintéressantes. Miami fait d’ailleurs office d’OVNI dans cette liste du fait de la présence de Bam Adebayo dans son effectif. Le finaliste du dernier Skills Challenge possède actuellement un contrat de 25 millions de dollars/an qui court jusqu’en 2023. Cette saison, il réalise sa meilleure saison d’un point de vue statistique avec 24,6 points par match (meilleure moyenne de sa carrière) pour 11,6 rebonds. Il est un joueur indéboulonnable pour le Magic qui est encore en mesure de pouvoir payer son salaire important.

Mais avec un bilan de 13 victoires et 23 défaites à la mi-saison, enregistrant une 14ème place dans la Conférence Est, les chances de playoffs s’éloignent pour le Magic. A partir de là, se débarrasser de ses plus précieux éléments en vue d’un rebuild peut être une solution. En envoyant Vucevic et Fournier ailleurs, Orlando libérerait 44 millions de salaire annuel dans son cap space et cela permettrait surtout de récupérer des jeunes ou des picks pour bâtir l’avenir. Cela impliquera évidemment de passer par une période sèche en termes de résultats et d’objectifs, mais il sera difficile de faire pire que ce qui a été fait depuis le début de la saison. Donc, quitte à être au fond du trou, autant agir et faire de grands changements pour viser de meilleurs objectifs pour les saisons suivantes.

Ce sont donc deux issues qui s’offrent au Orlando Magic. Essayer d’accrocher un spot pour le Play-In Tournament, voire les Playoffs, bien que mal embarqué, ou appuyer sur la touche reset et préparer un meilleur effectif pour un nouveau cycle. Bien que l’on soit encore au stade de la supposition, le Magic va devoir négocier un sacré virage pour ne pas complètement rater cette saison et bien préparer les suivantes.

Source texte : The Ringer/Bleacher Report

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top