Knicks

Les Knicks et Tom Thibodeau gardent un œil sur Karl-Anthony Towns : après l’échec de leur premier mariage, Thibs et KAT peuvent-ils se retrouver ?

Karl Anthony Towns KAT 14 janvier 2020 2 pari

Même si ça s’est mal terminé à Minnesota, Thibs est ouvert à une réunion avec KAT.

Source image : YouTube

Alors que les fans des Knicks sont actuellement sur un petit nuage avec la renaissance de leur équipe chérie, la franchise new-yorkaise veut continuer son retour en force en tentant de se positionner sur quelques gros dossiers, comme celui de Karl-Anthony Towns, que Tom Thibodeau a déjà coaché chez les Wolves.

Nous sommes le 1er mars 2021. Les Knicks ont un bilan positif après 35 matchs, et squattent même le Top 4 de la Conférence Est. Oui, cette phrase est bien réelle, il n’y a absolument aucune erreur. Et avec ces résultats positifs et surprenants grandissent l’ambition et les espoirs. Si on a l’habitude d’entendre les Knicks parmi les rumeurs, si on a l’habitude de voir des grands noms associés à la franchise de Manhattan, cette dernière est soudainement beaucoup plus crédible et des blazes comme Bradley Beal, Victor Oladipo et Karl-Anthony Towns seraient actuellement sur les lèvres des dirigeants new-yorkais du côté du Madison Square Garden. Justement, intéressons-nous un peu à KAT. D’après Stefan Bondy du New York Daily News, le coach Tom Thibodeau serait « ouvert » à l’idée d’une réunion avec son ancien joueur qu’il a pu coacher dans le Minnesota entre 2016 et début 2019. Vu le niveau de Towns, qui fait évidemment partie des meilleurs intérieurs de la Ligue, ça paraît logique mais comme le rappelle Bondy, y’a eu quelques frictions entre le coach et le joueur à l’époque des Wolves. L’épisode Jimmy Butler avait provoqué une fracture et l’affaire s’était terminée par un licenciement de Thibs, démis de ses fonctions d’entraîneur et de président des opérations basket. Malgré tout, Tom semble chaud pour retenter le coup dans la Grosse Pomme.

La question qui se pose, c’est de savoir si Karl-Anthony Towns est prêt à quitter les Wolves pour revenir sous les ordres de Tom Thibodeau à New York. À l’heure de ces lignes, ce scénario paraît bien lointain sachant que KAT souhaite rester dans le Minnesota et qu’il est sous contrat jusqu’en 2024. Et du côté de la franchise de Minny, on veut logiquement conserver le jeune intérieur calibre All-Star. Malgré les résultats cata des Loups, malgré les nombreux bobos et galères de Towns, la relation entre le joueur et les Wolves semble toujours forte. Est-ce que ça va durer ? Peut-être, peut-être pas, faut déjà voir ce que ça peut donner avec le nouveau coach Chris Finch, en place depuis quatre matchs (pour quatre défaites) suite au licenciement de Ryan Saunders. Et on aimerait surtout voir une équipe de Minnesota au complet, Karl-Anthony Towns et D’Angelo Russell ayant joué ensemble pendant seulement cinq rencontres en tout depuis l’arrivée de DLo à Minneapolis en février 2020. Tout reste donc à faire pour les Wolves de Towns, actuellement derniers de la Conférence Ouest avec un bilan très crade de sept victoires pour 28 défaites. Depuis qu’il a été drafté par les Loups avec le premier choix en 2015, KAT n’a connu qu’une seule saison positive, avec une qualification en Playoffs au bout. C’était en 2017-18, lors de la deuxième campagne de… Tom Thibodeau avec Minnesota. De quoi l’attirer vers Big Apple un jour ?

Fans des Knicks, ne rêvez pas trop non plus, Karl-Anthony Towns ne va pas venir au Madison Square Garden demain pour renforcer la franchise new-yorkaise. Par contre, ce qu’il faut retenir de tout ça, c’est que New York représente à nouveau une destination un minimum attractive grâce à la patte Thibodeau et ça, c’est déjà un grand pas dans la bonne direction. 

Source texte : New York Daily News

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top