Nets

Andre Roberson va rejoindre les Nets : la Thunder connexion au top, et enfin un défenseur à Brooklyn

Kevin Durant Andre Roberson

La Bromance KD-Roberson va pouvoir reprendre

Source image : Youtube

Toujours en quête d’une stabilité défensive, les Nets ont fait un pari intéressant en récupérant Andre Roberson, l’ancien stoppeur du Thunder. Coéquipier de Kevin Durant entre 2013 et 2016, il pourrait faire beaucoup de bien à Brooklyn. 

Il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis et cette phrase va beaucoup raisonner dans les couloirs du Barclays Center. Oubliez-donc les prises de tête entre les deux hommes après le départ du Snake, c’est un accueil royal que prépare l’ancien Warrior à son ex-coéquipier. En quête d’un défenseur, Brooklyn s’est en effet attaché les services d’Andre Roberson ! C’est Shams Charania de The Athletic qui a vendu la mèche ce matin.

Aucune indication n’est sortie quant à la longueur du deal ou s’agissant d’un montant mais avec l’historique de blessures du joueur et sa longue absence récente, on peut supposer sans trop se mouiller qu’il s’agit d’un contrat d’un an au minimum vétéran. Un pari sans trop de risque en fait. Si le joueur retrouve son volume défensif, Brooklyn va faire une super opération dans l’histoire. Vrai chien de garde du Thunder pendant plusieurs années, il avait été sélectionné dans le second cinq défensif de la Ligue en 2017 et avait même été adoubé par KD himself en 2018 en tant que « meilleur défenseur de la NBA ». On l’avait retrouvé temporairement dans la bulle d’Orlando cet été et il avait montré de belles choses avec notamment des progrès au shoot, son talon d’Achille depuis toujours. Ce n’est évidemment pas de ce côté-là qu’on attend Andre Roberson mais s’il peut garder le meilleur attaquant adverse tous les soirs et apporter une énergie contagieuse à ses coéquipiers, on part sur quelque chose qui peut devenir vraiment sympa. Cerise sur le gros gâteau noir et blanc, il va pouvoir bénéficier de la présence de KD pour faciliter son intégration. Avec James Harden mais aussi Jeff Green en tant qu’ancien d’OKC (mais ils n’ont pas croisé Roberson là-bas), on se doute qu’un clan Oklahoma sera facile à monter. On peut même ajouter notre frenchie Timothé Luwawu-Cabarrot qui a fait un court passage chez les bleus et blanc en 2018-19 et qui a donc partagé le vestiaire avec l’arrière de 29 ans. Dernier point qu’il est utile de noter c’est que ce move n’aurait pas pu être réalisé sans le départ de Norvel Pelle qui a fait un passage aussi éclair que discret dans l’effectif.

Andre Roberson a été recruté par les Nets et ça a tout d’une belle opération pour la franchise. Solide défenseur et joueur de groupe, l’ancien du Thunder a les qualités pour renforcer une défense à l’agonie depuis le début de saison. Avec Kevin Durant en entremetteur, il sera tout de suite plus facile de s’intégrer. 

Source texte : The Athletic / New York Times

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top