News NBA

Point rumeurs à quelques semaines de la trade deadline : John Collins, Harrison Barnes, Nemanja Bjelica… zoom sur les noms à surveiller

John Collins

It’s that time of the year !

Source image : NBA League Pass

Nous sommes le samedi 13 février 2021 et dans un mois et demi, c’est la fameuse trade deadline. Comme chaque année, cette période sera accompagnée de son lot de rumeurs et il n’est jamais trop tôt pour se pencher sur certains dossiers potentiellement brûlants.

C’est Sam Amick de The Athletic qui nous emmène dans les coulisses de la NBA pour nous informer des dernières tendances au sein de la Grande Ligue, en se concentrant sur trois franchises qui pourraient animer la trade deadline du 25 mars prochain. La première, c’est Denver. Pourquoi Denver ? Parce que les Nuggets connaissent un début de saison mitigé après l’improbable run des Playoffs 2020 dans la bulle. Faut-il sacrifier un jeunot très prometteur comme Michael Porter Jr. pour récupérer un joueur confirmé et augmenter les chances de gagner pendant le prime de Nikola Jokic ? Ou faut-il se montrer patient en faisant confiance au groupe actuel et au potentiel de MPJ ? D’après Sam Amick, les Nuggets optent pour l’instant pour la deuxième option. Dans le même temps, l’insider nous informe que des grands noms comme Bradley Beal ou Zach LaVine, souvent dans les rumeurs, ne devraient pas être disponibles pour un transfert avant la trade deadline de fin mars. Du coup, ça met quasiment fin au débat du côté de Denver car si les Nuggets veulent monter un transfert en mettant dans le package Porter Jr., qu’ils considéraient comme intouchable il n’y a encore pas si longtemps, c’est sûrement pour récupérer un mec calibre All-Star capable d’élever l’équipe aux côtés de Jokic et Jamal Murray. Il ne faut donc pas s’attendre à voir les Nuggets chambouler leur effectif dans les prochains temps malgré un bilan relativement décevant de 14 victoires pour 11 défaites, synonyme de septième place à l’Ouest.

Sam Amick nous emmène ensuite du côté d’Atlanta en faisant un focus sur la situation de John Collins. Pour rappel, l’intérieur des Hawks, qui tourne cette saison à 18,1 points, 7,7 rebonds et 1,0 contre de moyenne, est dans la dernière année de son contrat et sera agent libre restrictif lors de la prochaine intersaison. Atlanta garde donc la main sur le dossier (la franchise pourra s’aligner sur n’importe quelle offre) mais la franchise n’a pour l’instant pas voulu répondre aux demandes de Collins, à la recherche d’un contrat max. Du coup, on se demande comment cette situation va évoluer, notamment avec la trade deadline qui approche. Si l’on en croit l’insider, les Hawks semblent prêts à écouter les offres concernant l’ami John mais il estime qu’un transfert est peu probable étant donné l’importance de l’intérieur dans le groupe actuel d’Atlanta, à la recherche d’un spot en Playoffs pour la première fois depuis 2017. Wait and see donc. Enfin, petit passage par Sacramento pour conclure en beauté. Avec leurs bons résultats récents, les Kings pourraient tenter de maximiser leurs chances de se mêler à la course aux Playoffs à l’Ouest. Résultat, malgré l’intérêt pouvant être porté à un mec comme Harrison Barnes, notamment en provenance de Boston, la franchise californienne ne semble pas prête à bouger son vétéran, vraiment solide cette saison. Par contre, Nemanja Bjelica aurait lui de bonnes chances de déménager. Pas vraiment une surprise sachant qu’on parle d’un gars qui ne semble plus vraiment rentrer dans les plans de Luke Walton. Le Serbe a certes joué 28 minutes face au Magic hier (en l’absence de Marvin Bagley III) pour 15 points, mais restait sur 14 matchs sans fouler le parquet. D’après Amick, les Sixers pourraient ainsi se poser sur le dossier afin de récupérer Bjelica, vétéran capable de shooter du parking et d’apporter ses qualités de passeur à une équipe.

Voilà pour le petit point rumeurs du jour, et il y en aura sans doute beaucoup d’autres au fur et à mesure qu’on approche de la date fatidique du 25 mars. Préparez-vous, ça va s’activer en coulisses !

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top