Rockets

Victor Oladipo a cartonné pour sa première sortie avec Houston : délice de match… mais les Bulls étaient trop forts

Pour sa première avec la tunique des Rockets, Victor Oladipo a sorti… sa meilleure performance de la saison : 32 points, 5 rebonds, 9 assists, 2 steals, mais la défense encore bien crado de Houston et un Zach LaVine toujours en feu ont permis aux Bulls de repartir du United Center avec la win.

On attendait beaucoup Victor Oladipo pour sa première avec Houston, lui qui aura la lourde (impossible) tâche de remplacer James Harden, parti quelques jours plus tôt du côté de Brooklyn dans LE trade de la saison. Avec beaucoup de choses à prouver, Victor Oladipo n’a pas déçu pour sa première avec les Rockets. Physiquement en forme, l’arrière de 28 ans a affiché toute sa panoplie offensive et a surtout montré l’impression que l’on n’est plus très loin de revoir le Oladipo All-Star de 2018. L’arrière finit avec 32 points, 5 rebonds, 9 assists, 2 steals, soit la troisième meilleure performance all-time au scoring pour une première avec les Rockets. Plus que les chiffres, Popo a surtout paru à l’aise dans le dispositif de Stephen Silas. Son duo avec Christian Wood paraît d’ailleurs prometteur puisque les deux ont su se trouver facilement. Rassurant quand on sait que Vic n’a fait que deux entraînements avec l’effectif d’Houston avant ce match. D’ailleurs, Christian Wood a de nouveau réalisé un très bon match offensif. Auteur de 30 points, l’ailier-fort prend de plus en plus ses marques et avec le départ de James Harden et l’absence de John Wall, il assume pleinement ses responsabilités d’option numéro une en attaque. Seul (gros) bémol, sa défense, comme celle des Rockets en général sur ce match, a été à la ramasse.

Avant ce match, les Bulls étaient la quatorzième meilleure attaque de la ligue (110,8 Offensive rating), ce qui ne leur a pas empêché de passer… 125 points à la défense de Stephen Silas. Le banc des Rockets a lui aussi été catastrophique. Les titulaires sont les seuls à posséder un net rating positif et le banc a combiné pour un pauvre 9 sur 25 au tir. DeMarcus Cousin a été particulièrement dégueu puisqu’il finit avec une belle bulle au tir (0 sur 7) pour 2 points, 4 rebonds et 2 turnovers en 15 minutes. Les Rockets n’attendent désormais qu’une chose… c’est d’être au complet pour pouvoir enfin lancer leur saison, car avec un bilan de quatre victoires pour huit défaites, les Texans sont loin du ballotage favorable pour accrocher les Playoffs et un réveil est nécessaire dès maintenant. 

De son côté, Chicago enchaîne une deuxième victoire de rang et revient à 0,5 match de la huitième place à l’Est. Zach LaVine a de nouveau été très bon et le joueur de 25 ans pourrait enfin décrocher sa première sélection au All-Star Game s’il continue de jouer à ce niveau. Cette nuit il a martyrisé la défense de Houston et finit la rencontre avec 33 points, 7 assists et 4 rebonds à 69% d’adresse au tir. L’arrière a été le meilleur joueur de son équipe, de loin, et a porté une attaque désertée par un Coby White en galère au tir (4 pour 12). À noter les bonnes performances de Ryan Arcidiacono et Thaddeus Young en sortie de banc qui ont permis à Chicago de ne pas se mettre en difficulté quand LaVine se reposait. Enfin, même si il a été correct sans plus tout au long de la rencontre, Lauri Markkanen a pour sa part planté le tir du match. À une minute du buzzer et alors que les Rockets poussaient fort et étaient revenus à trois points, le Finlandais a lâché une grosse bombe bien clutch du parking, mettant son équipe bien à l’abri à 45 secondes du buzzer final. 

Victor Oladipo cartonne, Kiki Wood aussi, mais sans la victoire au bout. En galère en défense, Houston s’est fait dominer par un superbe Zach LaVine qui montre chaque jour qui passe qu’il fait partie définitivement des meilleurs arrières de l’Est. Chez les Rockets on attend surtout le retour de John Wall pour enfin pouvoir jouer un match au complet, le minimum que puissent demander les fans de H-Town après un début de saison bien déprimant.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top