Kings

Tyrese Haliburton va devoir passer à l’infirmerie : les Kings étaient trop bons, ça ne pouvait pas durer

Petit coup d’arrêt pour le gamin, particulièrement kiffant pour ses débuts.

Source image : YouTube

Auteurs d’un début de saison plutôt séduisant avec trois victoires en cinq matchs, les Kings peuvent notamment compter sur leur nouvelle pépite, Tyrese Haliburton. Car s’il y a bien un joueur qui symbolise ce bon départ, c’est le rookie formé à Iowa State. Malheureusement, il va faire un petit passage à l’infirmerie, mais les Kings peuvent tout de même avoir le sourire par rapport aux belles promesses démontrées par le jeunot.

Petit coup d’arrêt donc pour Tyrese. On parle d’une contusion osseuse à son poignet gauche, un petit bobo contracté lors de la rencontre du 31 décembre entre les Kings et les Rockets. Rien de très sérieux au premier abord, même si on rappelle que le gamin s’était fracturé le même poignet en février 2020. Haliburton a terminé la rencontre contre Houston mais ratera au moins les deux suivantes après avoir passé une IRM hier, où il a pu souhaiter la bonne année au doc. L’info a été balancée sur le compte Twitter de JeffGSpursZone, qui indique qu’un nouveau point sera réalisé une fois que les Kings auront fait leur retour à Sacramento la semaine prochaine, eux qui ont encore deux matchs en déplacement, d’abord à Houston ce samedi puis à Golden State lundi. Les Rois espèrent ainsi revoir leur rookie face aux Bulls mercredi prochain à la maison, et nous aussi par la même occasion parce que le Tyrese, il fait quand même bien kiffer sur ce début de saison. Quand on l’a vu tomber jusqu’à la 12e place le soir de la Draft 2020, on a été surpris car il était globalement annoncé plus haut, et certains ont même commencé à se demander si le camp Haliburton n’avait pas manigancé en coulisses dans le but de finir à Sacramento, que le produit d’Iowa State considère comme « l’endroit parfait » pour lui. Après bientôt deux semaines de compétition, difficile d’être en désaccord avec ça. Cinq matchs, 27 minutes de moyenne en sortie de banc, des stats de 10,6 points, 2,0 rebonds, 4,4 passes, 1 interception, à 53% au tir dont 50% de loin et plus de 87% de réussite aux lancers francs, tout ça en perdant moins d’un ballon. Pas de doute, le meneur d’1m96 – 20 piges seulement – a réussi ses débuts chez les grands.

Confiance, maturité, propreté, efficacité, régularité, polyvalence. Voilà les mots qui caractérisent le mieux la pépite des Kings. Ces termes-là sont rarement utilisés pour un rookie, surtout à la mène, mais ils conviennent parfaitement à Tyrese Haliburton en ce début de saison. Son dernier quart-temps face aux Nuggets il y a quelques jours symbolise bien tout ça, quart-temps dans lequel il a fait étalage de tout son talent pour aider Sacramento à prendre le dessus sur Denver : caviars pour Richaun Holmes, banderilles de loin malgré un shoot peu académique, grosse activité… bref il était comme dans son jardin. Pour un débutant, c’est déjà pas gagné d’être sur le parquet dans le money time d’un match NBA, encore moins de briller. Mais Tyrese n’a pas le temps. Chez les Kings, Haliburton a déjà fait son trou et il correspond bien à l’équipe californienne. Si Sacramento possède évidemment De’Aaron Fox à la mène, le franchise player qui a signé une grosse prolongation de contrat durant l’intersaison, les deux joueurs ne se marchent pas sur les pieds car l’ancien d’Iowa State n’est pas le genre de mec à tenir trop la gonfle. On avait déjà parlé de la cohabitation Fox – Haliburton ici et du potentiel du duo, pour l’instant ça se traduit bien sur les parquets avec une belle complémentarité entre les deux. Beaucoup de points positifs donc et on a déjà envie de parler de steal de la Draft tellement Haliburton nous séduit.

Bien évidemment, tout ça demande confirmation et va falloir continuer à être régulier une fois de retour. On n’est pas là pour dire que Tyrese Haliburton vient de gagner le titre de Rookie de l’Année, mais on pouvait difficilement demander mieux pour des débuts en NBA. 

Source texte : @JeffGSpursZone

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top