Pistons

My NBA Journey – Killian Hayes, Episode 1 : Overtime a suivi le Frenchie partout pendant un an

Mercredi dernier, c’était l’heure de la consécration pour Killian Hayes. Après des années de sacrifice et de travail dans l’ombre, l’ancien Choletais est devenu le joueur français le plus haut drafté de l’histoire. Une soirée parfaite dont laquelle il rêvait depuis longtemps comme nous le prouve le premier épisode de ce show d’Overtime qui l’a suivi partout dans sa préparation depuis un an.

Août 2019, comme tous les étés Killian Hayes vient passer deux mois à Lakeland en Floride dans la famille de son père qui vit toujours aux Etats-Unis. La saison avec Cholet est terminée et il se prépare physiquement pour passer sa dernière année en Europe avant de sauter le pas pour rejoindre la NBA. Avec son cousin E.J. qui rêve de devenir professionnel, il enchaîne les sessions intensives dans le sable ou à la salle. L’objectif est simple, intégrer la NBA pour y écrire l’histoire.

« Je veux devenir le meilleur joueur français en NBA de tous les temps. »

La phrase est lâchée, sans peur ni hésitation dans la voix. Car c’est aussi ça le tempérament du nouveau guard des Pistons. Un jeune homme sûr de lui et confiant, qui ne s’arrêtera pas avant d’avoir atteint les étoiles. A l’époque, il est annoncé aux alentours du Top 20 dans les mock drafts et a encore un an pour faire grimper cette cote. Après avoir passé toute sa vie dans les Mauges, son agent David Bauman travaille plusieurs équipes au corps pour donner plus d’exposition à son poulain lors de son ultime saison sur le Vieux Continent. Alors que Kill nous parle de Monaco, Nanterre ou Limoges, c’est en Allemagne qu’il va finalement atterrir. Le moment de l’annonce est particulièrement marquant, l’ado ne laissant rien transparaître sur son visage alors que son père et son agent le félicitent.

« J’ai 17 ans et c’est ce qui va décider de mon destin en NBA. Vous pouvez le dire, je suis nerveux. »

Un rapide coup d’oeil sur Google Maps pour regarder où se trouve Ulm sur la carte et on retrouve le Kiki ambitieux et conquérant, déjà prêt à installer DuoLingo sur son phone pour pouvoir trashtalker ses futurs adversaires dans la langue de Goethe.

Killian Hayes s’est bien ressourcé en Floride mais le moment est déjà venu de repartir pour son dernier vol en direction de l’Europe avant un bon bout de temps. La suite, ce sera dans le prochain épisode de My NBA Journey sur la chaîne YouTube d’Overtime.

Source texte : Overtime

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top