Rockets

Officiel : Stephen Silas est le nouveau coach des Rockets, on sait enfin qui va emmener Houston en demi-finale de conférence

Le nouvel homme fort de Houston, c’est lui.

Source image : YouTube

Enfin, ENFIN ! Il a fallu attendre fin octobre pour connaître le nouveau coach des Rockets après le départ de Mike D’Antoni mi-septembre. Mais ça y est, les Fusées ont trouvé leur homme. Et la franchise de Houston est allée le chercher chez le voisin de Dallas, puisqu’il s’agit de Stephen Silas. 

Vous connaissez sûrement Paul Silas, triple champion NBA et double All-Star en tant que joueur dans les années 1970 puis présent sur les bancs pendant de longues années après avoir raccroché les sneakers. Eh bien on parle de son fils, Stephen, 47 ans aujourd’hui et prêt à prendre son premier poste de head coach. C’est Adrian Wojnarowski d’ESPN qui a annoncé la nouvelle, précisant qu’il s’agit d’un deal de quatre ans. Mais si on parle d’un entraîneur rookie, ça ne veut pas dire qu’il n’a pas d’expérience hein. Car Stephen Silas est un assistant de longue date dans l’univers NBA. Celui qui a commencé en tant que scout chez les Charlotte Hornets en 1999 (qui étaient entraînés à l’époque par son papa) est dans le business depuis deux décennies. Il était assistant chez les Frelons (2000-03), les Cavaliers de LeBron (2003-05, toujours avec son papa en tant que head coach), les Warriors (2006-10), avant de revenir à Charlotte où il restera jusqu’en 2018 pour ensuite partir chez les Mavericks de Rick Carlisle. Donc bon, il a fait un peu de chemin, il a côtoyé quelques joueurs pas mauvais et des coachs plutôt sérieux, Carlisle évidemment mais aussi Steve Clifford. Le CV semble ainsi avoir convaincu les Rockets, qui pensaient également à du Jeff Van Gundy et du John Lucas. D’après ESPN, les Rockets souhaiteraient voir Lucas, directeur du développement des joueurs à Houston jusqu’ici, revenir dans le coaching staff car il est apprécié du groupe.

Plus que le CV pur, c’est vraiment le profil qui plaît à Houston. À Dallas, aux côtés de Carlisle, il a aidé les Mavs à devenir l’équipe la plus efficace offensivement de… l’histoire en 2019-20 ! Si l’on en croit ESPN, la vision de Silas par rapport à la future attaque des Rockets a impressionné les dirigeants et notamment le nouveau manager général Rafael Stone. Après avoir travaillé avec un petit génie comme Luka Doncic, qui a d’ailleurs rendu hommage à Silas par rapport à sa progression, Stephen aura pour objectif de maximiser une équipe construite sur le duo James Harden – Russell Westbrook, deux autres playmakers de très très haut niveau évidemment. Les deux stars auraient elles aussi été séduites par le bonhomme. Il y a une dizaine de jours, le proprio des Rockets avait déclaré qu’il ne comptait pas faire exploser l’effectif actuel, la marge de manœuvre n’étant de toute façon pas très grande pour Houston vu la situation salariale et l’absence de choix de Draft en 2020. Stephen Silas devra donc se débrouiller avec un roster qui ressemblera à celui de la saison passée, un effectif avec beaucoup de talent mais pas très équilibré (merci Daryl, merci MDA). On a donc hâte de voir ce qu’il va nous proposer, et Stephen devrait être accompagné par des assistants d’expérience. Parmi les premiers noms qui ont fuité, on a notamment du Nate McMillan, viré des Pacers après leur élimination au premier tour des Playoffs dans la bulle, et Jeff Hornacek, ancien coach des Suns et des Knicks.

Le nouveau coach des Rockets est connu. Stephen Silas est donc celui qui succède à Mike D’Antoni et qui va tenter d’amener les Fusées le plus haut possible. Jusqu’où ? Ça, l’avenir nous le dira.   

Source texte : ESPN / Houston Chronicle

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top