News NBA

Tyronn Lue est le coach le plus convoité de la NBA : bonne journée aux fans des Sixers, Nets, Pelicans et Rockets

Tyronn Lue cavaliers

Dure semaine pour les fans des Sixers…

Source image : youtube

Annoncé aux quatre coins de la Ligue, Tyronn Lue devrait retrouver un poste de head coach pour la saison prochaine. Nets, Sixers, Rockets et Pelicans auraient tous un œil sur l’ancien pantin coach de LeBron, actuellement assistant de Doc Rivers sur le banc des Clippers.

Le retour de la NBA version COVID et le début des Playoffs 2020 a déjà connu son lot de surprises et de déceptions, entraînant les premiers dommages collatéraux. De l’univers magique de Disney World à Pôle Emploi, il n’y a parfois qu’un pas. Oreilles de Mickey toujours sur la tête, Alvin Gentry et Brett Brown ont été priés de faire leurs cartons au plus vite après une expérience ratée dans la bulle. Les bancs se vident et les front-offices sont déjà en mode préparation pour la saison prochaine, alors forcément les rumeurs fusent. Depuis quelques semaines, c’est Tyronn Lue qui fait les gros titres et qui semble être devenu le mec le plus convoité de la Ligue. 2020 est décidément une année pleine de surprises. Coach des Cavs de LeBron entre 2016 et 2018, Ty Lue avait décroché un titre dès sa première saison avant de perdre deux Finales NBA de suite face aux Warriors. L’ancien meneur des Lakers devait ensuite participer à la reconstruction des Cavs avant de se rendre compte que sans LeBron, il fallait mettre en place de vrais systèmes. Bref, grosse flemme, six matchs, six défaites, Lue a été gentiment remercié au début de la saison 2018-19. Mais après une saison en tant qu’assistant sur le banc des Clippers, il pourrait retrouver un poste de coach principal selon Marc Stein du New York Times et Joe Vardon de The Athletic.

Les Pelicans de David Griffin, ancien boss de Lue à Cleveland, recherchent activement un coach après une fin de saison décevante. Lue ferait partie des candidats mais ses prétentions salariales et son profil (Lue n’est pas vraiment réputé comme étant un coach qui développe des jeunes joueurs) ne collent pas forcément au projet de développement des Pels. À voir donc mais New Orleans ne semble pas en haut de la liste. On prévient les fans de Brooklyn, attention à l’hydrocution en lisant la prochaine phrase. Les Nets, qui eux rêvent de Gregg Popovich, garderaient aussi un œil sur l’ancien coach des Cavs. Kyrie a connu ses meilleures saisons sous ses ordres et serait chaud pour le retrouver. Intérêt sans doute réciproque puisque les Nets remplissent les critères de sélection de Lue : au moins deux joueurs à plus de 90 de rating sur NBA 2K dans le roster, on est bon. Ensuite, il y a aussi Philadelphie. On sait les fans des Sixers en pleine déprime actuellement et on doute que la présence de Philly dans cette liste les aide à remonter la pente. Mais la franchise de Joel Embiid et Ben Simmons serait bien sur les rangs pour tenter de récupérer l’ex-champion NBA, qui arriverait comme chef de chantier en Pennsylvanie après une saison éprouvante. Allez, Trust the Process. Enfin, les Rockets pourraient eux aussi envisager la piste Lue alors que Mike D’Antoni est dans sa dernière année de contrat. Un roster de vétérans et deux superstars, le contexte est idéal mais les Rockets version D’Antoni sont toujours en course dans ces Playoffs et de leur parcours dépendra peut-être le futur de Mr. Pringles sur le banc de Houston. Wait and see.

Pas sûr que cette news ne ravisse les fans des franchises citées. Lue est un coach certes respecté par les joueurs et dans la sphère NBA, mais pas vraiment connu pour être un fin technicien. Quatre équipes potentiellement sur le coup, avec probablement les Nets et les Sixers comme favoris, qui remportera le gros lot ?

Source texte : New York Times / The Athletic

2 Commentaires

2 Comments

  1. Sebb

    26 août 2020 à 21 h 23 min at 21 h 23 min

    Je n’aime pas T.Lue.

    Mais il a déja travaillé avec des superstars, et a su faire ce qu’il fallait pour aller au bout avec. Ce n’est pas tactiquement qu’il pourra faire gagner une équipe mais, qui sait, peut-être en réussissant à canaliser et en tirant le meilleur de top guns dans son effectif.

    Alors pourquoi pas à BK ou Philly ? Il ne faut pas s’arrêter aux premiers préjugés (enfin j’essaie :-)) et se dire que de toute façon, des coaches excellents tacticiens et ayant connu le plus haut niveau de compétition ça court pas les rues, il parait que Steve Kerr, Nick Nurse et Pop ne sont pas dispos. Donc à choisir, quand tu as un effectif avec des stars, pourquoi ne pas tenter le pari Lue ?

    A suivre !

    • ropib

      28 août 2020 à 15 h 58 min at 15 h 58 min

      Je pense que les stars de Philly ont remis les pieds sur terre et que les difficultés rencontrées concernent surtout l’animation tactique. Lue à BK ça peut marcher parce que les stars ont le boularomètre est au maximum, à Philly ça ne marcherait pas.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top