Pelicans

Le coach des Pelicans Alvin Gentry devrait bientôt prendre la porte : un échec cuisant au pays de Mickey, ça ne pardonne pas

Alvin Gentry 12 décembre 2019

Ça sent le roussi pour Alvin…

Source image : Bein Sports

Parmi les grosses déceptions de la reprise, difficile de passer à côté des Pelicans de Zion Williamson. Annoncés parmi les grands favoris pour décrocher la dernière place qualificative pour les Playoffs à l’Ouest, les hommes d’Alvin Gentry se sont méchamment plantés, et le coach pourrait bien en payer le prix. 

Alors que les Pelicans vont très bientôt quitter la bulle d’Orlando étant donné qu’ils sont d’ores et déjà éliminés de la course aux Playoffs, on en connaît un qui pourrait ne pas rentrer à New Orleans. Vous l’avez compris, on parle d’Alvin Gentry, le coach de 65 ans qui est à la tête de NOLA depuis 2015. Si l’on en croit le journaliste de The Athletic William Guillory, spécialiste des Pels, les jours de Gentry en tant qu’entraîneur sont désormais comptés, ce qui n’est pas vraiment une surprise vu à quel point son équipe a déçu dans la bulle de Mickey. L’insider met également en avant un autre facteur qui joue contre Gentry, à savoir les changements dans le management. Le vice-président exécutif des opérations basket David Griffin a pris les commandes de la franchise de Louisiane en avril 2019, et guide aujourd’hui les Pelicans dans leur nouvelle ère suite au transfert d’Anthony Davis et l’arrivée de Zion Williamson. Gentry était déjà sur place depuis quatre ans quand Griffin est arrivé, ce dernier ne possède donc pas de véritable raison de le conserver car ce n’est pas « son gars ». Visiblement, Dave estime qu’Alvin n’est pas l’homme de la situation pour guider les Pels version Zion vers les hauteurs de l’Ouest, et difficile d’être en désaccord avec lui après l’échec cuisant de Disney World. D’après Adrian Wojnarowski d’ESPN, Tyronn Lue (assistant aux Clippers) et Jason Kidd (assistant aux Lakers) seraient des candidats potentiels pour remplacer Gentry en cas de licenciement, lui qui possède encore un an de contrat avec New Orleans.

Dans la bulle d’Orlando, les Pelicans possèdent aujourd’hui un bilan très décevant de deux victoires pour quatre défaites. Avant la reprise, la hype était là, ça parlait du calendrier facile de New Orleans, ça parlait même d’un potentiel duel entre Zion Williamson et LeBron James au premier tour des Playoffs. C’est comme si tout était déjà écrit, sauf que c’est toujours la réalité du parquet qui compte. Et de ce point de vue-là, bonjour le flop. Entre la condition physique de Zion, une défense en mode portes ouvertes, un manque d’intensité criant et peu de discipline, on a vu une équipe qui a pris ce voyage chez Mickey pour une excursion estivale, pendant que d’autres franchises semblent toujours en mission pour tenter d’accrocher les Playoffs. Sur le papier, les Pelicans possèdent un effectif très séduisant, avec notamment la présence de jeunes phénomènes qui représentent le présent et l’avenir de la franchise, ainsi que des anciens de qualité pour les entourer. Mais quand vous ne défendez pas un minimum et que vous accumulez les turnovers en attaque, c’est compliqué de gagner des matchs de panier-ballon. Collectivement, ce n’est tout simplement pas assez solide pour espérer grimper à l’Ouest. Forcément, Alvin Gentry tient une grosse part de responsabilité là-dedans. Sa déclaration après la défaite contre San Antonio est d’ailleurs très symbolique de l’échec des Pels, et de son incapacité à instaurer une rigueur défensive.

« Je n’ai pas d’explication. On a parlé de ce match comme si c’était un Game 7. Nous avons été menés rapidement. Défensivement, on n’y était pas. Je n’ai pas d’explication par rapport à ça. J’aimerais en avoir une. »

Suite aux belles promesses montrées avant la suspension de la saison, on attendait beaucoup mieux des Pelicans, mais ils sont passés à côté de leur sujet. L’aventure d’Alvin Gentry à New Orleans est visiblement sur le point de se terminer, ce n’est probablement plus qu’une question de temps…

Source texte : The Athletic / ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. killerdescore

    12 août 2020 à 16 h 59 min at 16 h 59 min

    Enfin
    c’est pas trop tot ,vite un coach qui mets des stratégies en place et qui peut développer les jeunes
    c’est peut être la seule pièce manquante à l’équipe ,ça et de la défense

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top