News NBA

DeMarcus Cousins ne rejouera pas cette saison : priorité à la rééducation pour à nouveau danser le Boogie-Woogie

Eddy Mitchell 24 juin 2020

Même Eddy Mitchell veut revoir du Run DMC la saison prochaine.

Source image : YOUTUBE

13 juin 2019. DeMarcus Cousins n’a pas joué un match depuis le 13 juin 2019 et les dernières Finales avec les Warriors. Un constat effrayant qui n’est pas prêt de bouger puisqu’on a appris hier que le garçon ne rejoindrait aucune équipe à Orlando.

Le ciel est bleu, les roses sont rouges et DeMarcus Cousins est blessé. Depuis août dernier, DMC tente tant bien que mal de soigner une rupture des ligaments croisés au genou gauche. Une mission annoncée quasi-impossible au moment de sa blessure, à une époque où le monde semblait bien loin du COVID-19. Après quelques vains espoirs, le pensionnaire de la maison Lakers n’a jamais pu réellement revenir. Et alors que nous pensions que la suspension de la saison, décrétée le 11 mars, pouvait permettre à Boogie de se soigner sans précipitation et retrouver les parquets ici ou là durant le mois d’août, le joueur a finalement décidé de zapper la case Disney. L’information est sortie du très informé Shams Charania sur son compte Twitter, expliquant que DMC avait plutôt en ligne de mire… la prochaine saison et ne comptait pas se griller (une nouvelle fois) dans un cadre aussi sensible que celui de la bulle d’Orlando. Courtisé par plusieurs équipes, Boogie ne veut rien précipiter et souhaite attendre patiemment la date inaugurale de la saison 2020-21. Une déception pour nous fans de NBA, mais un choix évidemment logique pour le pivot.

Pour rappel, DeMarcus Cousins a déjà eu trois graves blessures dans sa carrière. Rupture du tendon d’Achille en janvier 2018, blessure au quadriceps en avril 2019 et donc ligaments croisés pétés en août dernier. Vous l’aurez compris, ces trois blessures sont survenues dans un intervalle de 19 mois. Un cauchemar pour DMC. Considéré comme l’un des tout meilleurs pivots de sa génération avant ces épisodes tragiques, rappelons que le bonhomme tournait en 25 points, 12,7 rebonds et 5 caviars de moyenne aux Pelicans, à côté d’Anthony Davis, s’il vous plaît, et auteur de plusieurs massacres à plus de 50 points, DeMarcus pouvait être injouable quand il le décidait. Un véritable gâchis. Après une pige aux Warriors et un niveau de jeu correct pour un retour de grave blessure, Cousins était parti du côté d’Hollywood rejoindre LeBron James et son ancien teammate poilu des yeux aux Lakers. Si le garçon devait avoir le même rôle qu’à GS, avec un temps de jeu réduit, la franchise de L.A. comptait bien sur lui pour nettoyer la raquette et planter quelques pions en remplacement de Dwight Howard et JaVale McGee. L’histoire en a décidé autrement, très tôt, a conforté l’idée que DMC ne jouerait pas de la saison, et serait finalement coupé pour faire venir Markieff Morris à sa place. Passer de meilleur pivot du monde à ce statut en moins de deux ans, paye ton cauchemar.

DeMarcus Cousins joue donc la carte de la patience et ne compte pas revenir avant décembre (potentiellement), date évoquée pour le début de la prochaine saison. Après plus de deux ans de combat face aux blessures, on a juste envie de revoir DMC avec un short et mettre une dizaine de points avec quelques rebonds. Ce serait déjà une première victoire pour le garçon.

Source texte : Twitter de Shams Charania

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top