EuroBasket

La FIBA reporte l’EuroBasket masculin en 2022 : ils n’auraient pas oublié les filles par contre ?

EuroBasket 2021

Un été chargé en perspective pour les Bleues en 2021…

Source image : YouTube/ FIBA

La FIBA a officialisé le report de certaines de ses compétitions suite au décalage des Jeux Olympiques de Tokyo en 2021. On notera que l’EuroBasket masculin est repoussé d’un an mais que le calendrier des filles n’a pas bougé d’un pouce et donnera lieu à un programme chargé en 2021. Ils n’auraient pas oubliés de faire quelque chose là ?

On se posait tous la question lorsque les nouvelles dates des JO de Tokyo ont été annoncées : comment vont faire les joueurs et joueuses pour trouver le temps de se reposer l’été prochain ? Nos inquiétudes semblent avoir été entendues puisque l’Euro masculin a été repoussé en 2022, du 1er au 18 septembre exactement. On suivra donc les prochaines fenêtres qualificatives avec attention pour ne pas avoir de mauvaise surprise concernant le groupe de Vincent Collet. Enfin, même si cela ne concerne pas nos Bleus qui ont déjà leur ticket olympique en poche depuis le Mondial en Chine, le TQO se tiendra quant à lui du 22 juin au 4 juillet 2021, trois semaines avant le début des Jeux. Ça c’est pour le Canada, la Grèce et la Serbie qui se sont tous un peu foirés à la Coupe du Monde.

Un Euro féminin juste avant les JO

Visiblement, la FIBA n’a pas eu le temps de finir sa programmation. Peut-être que le CM s’est fait un petit kif en leakant les dates. Les instances du basket vont sans doute revenir en courant pour nous annoncer que les compétitions féminines sont elles aussi repoussées… Ah non, ce n’était pas une blague ? Les joueuses internationales vont devoir se coltiner l’EuroBasket du 17 au 27 juin 2021 puis les Jojolympiques du 23 juillet au 8 août. Et on ne parle même pas des Américaines, Africaines et Asiatiques qui disputent également leurs compétitions continentales aux alentours de l’été 2021. Le risque de blessure va forcément être élevé et on imagine déjà plusieurs joueuses s’éloigner de ce bordel pour ne pas risquer un pépin physique qui les stopperait dans leur carrière professionnelle ce qui signifierait également un énorme manque à gagner pour elles.

Coup de gueule à venir

Nous ne sommes qu’au lendemain de l’annonce officielle de la FIBA et personne ne sait encore si la FFBB et les autres fédérations ont envoyées un mail au président Hamane Niang pour arranger les choses. Il faut en tout cas se préparer à entendre gronder chez les joueuses et notamment celles qui sont sous contrat en WNBA. En effet, la ligue professionnelle américaine qui se joue généralement du mois de mai au mois de septembre pourrait perdre ses meilleurs éléments. A moins que les franchises ne demandent à leurs joueuses de faire un choix entre l’argent et leur sélection nationale, sans parler des assurances que cela implique. On peut dire que la FIBA a un peu merdé sur ce coup mais il lui reste un peu de temps pour réagir. Après tout, pourquoi ne pas avancer la Coupe du Monde 2022 d’un an quitte à faire un été dédié aux compétitions internationales ? Les principales concernées seraient probablement ravies…

Les femmes sont les grandes oubliées de cette annonce de la FIBA concernant les compétitions internationales et continentales. Comment vont se passer ces grandes compétitions ? Les filles vont vraiment disputer deux tournois aussi importants en deux mois ? Pour l’instant en tout cas, on est parti pour…

Source texte : FIBA

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top