Nuggets

Troy Daniels rejoint Denver pour la fin de saison : se servir dans l’assiette du voisin, elle est peut-être là la recette du succès

Troy Daniels

Ici on connait, parce qu’on pique souvent des Nuggets dans l’assiette du voisin.

Source image : Youtube

Après avoir été récemment coupé par les Lakers, Troy Daniels a déjà trouvé sa prochaine destination. Il reste ainsi à l’Ouest et débarque donc dans le Colorado pour jouer le titre avec les Nuggets. 

Troy Daniels change de franchise comme de chemise, mais la Conférence Ouest reste sa préférence. Les Suns l’année dernière, les Lakers cet été, et après avoir été coupé pour faire de la place à celui qui renverse des cyclistes, les Nuggets. Une septième franchise au compteur pour Troy qui a décidément choisi de visiter tous les coins des États-Unis. C’est ce qu’a annoncé Adrian Wojnarowski, dit « la bombe ». Pas l’information de l’année on en convient, mais toujours un renfort de plus avant les Playoffs pour des Nuggets qui tapent donc dans l’assiette du voisin en plein mois de mars. Chelou, normalement c’est le voisin qui tape dans l’assiette de nuggets.

Petit renfort donc du côté de Denver pour aborder la fin de saison, et surtout les Playoffs. Il ne servira probablement pas à grand chose mais peut tout de même apporter un peu de shooting en sortie de banc. Il lui suffit par exemple d’un petit coup de chaud comme face à Orlando en janvier dernier pour planter quatre de ses cinq tentatives du parking en 20 minutes, histoire de faire basculer un momentum ou de faire plaisir à sa famille en tribunes. Et c’est évidemment ce que recherchent les Nuggets par cet acquisition. L’effectif tourne très bien depuis le début de saison (et même la saison dernière), aucun changement en profondeur n’est à effectuer depuis les quelques ajustements de la dernière tarde deadline. L’objectif ? Construire un effectif pour faire trembler tout le monde dans le sillage d’un gros Jokic. Une victoire de retard seulement sur les Clippers, mais attention car derrière ça arrive en courant (41 victoires pour les Nuggets troisièmes et… 38 victoires pour les Mavs septièmes) et Mike Malone devra compter sur tout le monde – et sur Troyounet – sur le dernier mois afin de ne pas se faire piéger au moment où chacun place ses billes avant l’assaut final.

Ce n’est pas l’information de la journée, mais Troy Daniels rejoint donc les Denver Nuggets pour la fin de saison. Une petite signature en douce en fin de calendrier pour apporter ce petit plus en sortie de banc, et un mec qui va devoir rentrer ses tirs et être important dans les petites minutes que son coach voudra bien lui donner. Ça ne changera pas le cours de la saison hein, mais si ça peut changer ne serait-ce qu’un match, surtout à partir de mai, c’est tout bénéf à Denver. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top