Mavericks

Luka Doncic abandonne son équipe au pire moment : 2 semaines sans le ROY, les Mavs vont terminer 2019 en apnée

Luka Doncic 15 décembre

Pour le duel avec Giannis, il faudra repasser plus tard.

Source image : NBA League Pass

Victime d’une entorse à la cheville droite, Luka Doncic devrait manquer les deux prochaines semaines de compétition. Et vu le programme réservé aux Mavericks sur cette période, le bilan des Texans pourrait prendre un sacré coup d’ici la Saint Sylvestre.

Nous vous parlions justement du menu de Dallas lors des… deux prochaines semaines. La tâche s’annonçait déjà ardue avec le prodige slovène mais on est soudain passé d’un niveau de difficulté Superstar à Hall of Famer pour les fans de NBA 2K avec la mauvaise nouvelle du week-end. La cheville droite a bien tourné sur un drive où le sophomore a involontairement pris appui sur le pied de Kendrick Nunn après moins de deux minutes de jeu contre le Heat samedi dernier. Luka Doncic n’était pas revenu de la rencontre, mettant ainsi fin à une série de 20 matchs avec au moins 20 points, 5 rebonds et 5 assists. L’ancienne pépite du Real Madrid aura le temps d’essayer de battre Oscar Robertson qui est le seul à en avoir enchaîné plus mais il ne devrait pas pouvoir attaquer de nouveau run historique avant le début de l’année 2020 comme l’a expliqué Rick Carlisle dans un SMS envoyé à différents insiders de la franchise et relayé par ESPN.

« Luka Doncic ne va pas se rendre à Milwaukee à cause d’une entorse de la cheville droite. Il va rester à Dallas avec Casey Smith pour recevoir des soins. Il n’y aura pas d’autre communiqué avant mercredi soir. »

Si une blessure ne tombe jamais bien, celle-ci est particulièrement malheureuse alors que les Mavericks venaient de débuter une période chargée lors de laquelle ils vont se coltiner l’intégralité du Top 5 à l’Est avant de partir en road-trip sur la côte Ouest. Cela a déjà mal démarré avec une défaite de quatre points contre Jimmy Butler et ses copains et le calvaire se poursuit dès ce soir contre les leaders de la Ligue avec un déplacement chez les Bucks. Sauf miracle et un immense Jalen Brunson à la mène, cela devrait donc être compliqué pour Rick Carlisle de trouver des solutions jusqu’au soir du réveillon. On vous laisse checker le calendrier à venir pour les Mavericks mais on ne remplace pas 29,3 points, 9,6 rebonds et 8,9 assists de moyenne comme ça, encore moins contre les équipes les plus chaudes du moment. Dallas pourra néanmoins compter sur un effectif complet qui a déjà pu démontrer sa belle profondeur de banc notamment lors d’un voyage dans les montagnes du Colorado où neuf joueurs avaient atteint la barre des 10 unités. Sur le poste 1, l’autre sophomore Jalen Brunson devrait récupérer la plupart du temps de jeu même si J.J. Barea et Delon Wright devraient aussi voir leurs minutes augmenter sur cette période. Les deux premiers se sont même partagé 30 points dans la L en prolongation contre Miami ce week-end. A 35 ans, c’est peut-être la dernière chance pour Jean-Jacques de faire du sale dans sa franchise de cœur. Et en tant que dernier représentant de l’équipe baguée en 2011, il aura aussi son rôle à jouer dans le vestiaire en attendant le retour du gendre parfait.

On espérait en apprendre un petit peu plus sur cette équipe jusqu’au réveillon mais c’est finalement une mission kamikaze qui a débuté à l’American Airlines Center ce week-end. Avec trois victoires sur les huit prochains matchs, on pourrait déjà parler d’objectif rempli pour les protégés de Mark Cuban. Mais l’avantage après une telle aventure, c’est que s’ils survivent à ça ils peuvent survivre à tout. Vivement 2020 quand même…

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top