Thunder

Chris Paul devrait rester au Thunder cette saison : pas de trade en vue, dit comme ça on dirait presque que c’est un choix

Chris Paul

OKC n’a pas trouvé preneur pour CP3, autant le garder pour former les jeunes.

Source image : Youtube

Arrivé à Oklahoma City dans le cadre du transfert de Russell Westbrook cet été, Chris Paul ne devrait pas être échangé cette saison, contrairement à ce que beaucoup pouvaient penser. En même temps, vu le contrat du bonhomme, on se demande si cette décision n’est pas forcée par le manque d’intérêt des autres franchises. 

Le Thunder ne devrait pas trader Chris Paul avant la fin de la saison selon Adrian Wojnarowski d’ESPN dans le podcast The Lowe Post. En même temps, on pouvait s’y attendre. L’ancien meneur de Houston possède à 34 ans l’un des pires contrats de la Ligue depuis qu’il a réussi à braquer la banque en signant en 2018 un contrat de 160 millions de dollars sur quatre ans (y’a de quoi s’acheter deux ou trois kebabs là). Actuellement, il lui en reste encore pour un peu plus de deux saisons, de quoi ruiner une masse salariale à lui seul. Lors de son arrivée dans l’échange qui a envoyé Russell Westbrook rejoindre un certain James Harden dans le Texas, beaucoup pensaient que le meneur serait rapidement échangé pour ne pas entraver la reconstruction du Thunder. On voyait déjà naître les rumeurs les plus folles, notamment une qui envoyait le meneur en Floride. Cependant, Chris Paul a pu dire adieu aux boîtes de nuit de Miami car l’échange n’a pas abouti. Dans la NBA actuelle où un mec comme Terry Rozier  prend 19,3 millions de dollars par saison (même si les Hornets sont un peu les Michael Jordan des contrats pourris), on peut comprendre qu’aucune franchise ne veuille s’handicaper sur deux années avec un contrat comme celui de CP3, OKC se retrouvant sûrement dans l’obligation de garder son meneur, faute d’offres venant des autres équipes. Ainsi, comme a pu le dire Woj, la franchise de l’Oklahoma serait résignée à garder le meneur au moins jusqu’à la fin de la saison (si ce n’est plus).

« Personne à Oklahoma City ou dans le camp de Chris Paul ne croit à un échange. Après la saison, il restera peut-être encore une année de plus avec son contrat XXL. Il joue bien pour eux et ils sont résignés sur le fait qu’il restera ici. »

Cependant, comme le dit le Woj, Chris Paul n’est pas totalement un échec sous les couleurs du Thunder et il est un grand artisan du bon début saison surprise des joueurs de l’Oklahoma. En effet, après le départ de Brodie, on voyait la franchise en reconstruction totale, mais c’était sans compter sur un CP3 qui tourne à 15,6 points, 4,2 rebonds et 6,3 passes de moyenne durant les 25 matchs qu’il a disputés et qui est responsable en partie du beau bilan de la franchise qui pointe à la huitième place de la Conférence Ouest pour l’instant (11-14). Chris Paul est enfin au-dessus des Warriors, il doit être content après deux ans à s’être fait rouler dessus. En plus d’apporter les plans des vestiaires du Staples Center, le meneur a d’autres choses à offrir au Thunder. On parle quand même d’un des joueurs NBA avec le plus de QI Basket de la Ligue, qui a le numéro de tous les arbitres dans son téléphone et qui a beaucoup à apprendre à Shai Gilgeous-Alexander notamment. C’est peut-être d’ailleurs l’une des rares bonnes raisons de garder CP3 à Oklahoma City. En effet, le potentiel du sophomore est énorme et il est déjà le meilleur marqueur de son équipe, a plusieurs cartons à son actif et sa marge de progression donne mal au crâne. Ajoutez à ce talent un mentor comme Fruit et vous obtenez un potentiel franchise player pour plusieurs années pour le Thunder. Sachant cela, on imagine donc que les dirigeants d’OKC voient Chris Paul comme un mentor pour leurs jeunes prospects et ça explique en partie pourquoi ils sont prêts à sacrifier leur marge salariale pour les deux prochaines années plutôt que de chercher à tout prix à échanger leur vétéran.

Chris Paul est donc un des artisans du bon début de saison du Thunder, et malgré un des pires contrats de toute la Ligue, il semble bien parti pour rester à Oklahoma City jusqu’à la fin de la saison, ou même de son contrat si la franchise n’arrive pas à refiler le boulet à quelqu’un d’autre.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top