Bucks

Khris Middleton de retour ce mercredi : les Bucks sont à 7-0 sans lui, on peut dire que la vie est injuste

Khris Middleton

C’est vrai que les Bucks avaient vraiment besoin de renfort en ce moment…

Source image : YouTube

Absent depuis plus de deux semaines à cause d’une blessure à la cuisse, Khris Middleton va faire son retour la nuit prochaine, renforçant ainsi une équipe de Milwaukee qui tourne déjà à plein régime. Les Bucks pourraient donc être encore plus redoutables avec son retour, et la concurrence peut avoir peur. 

Khris Middleton est officiellement de retour. Si l’on en croit le compte Twitter de Matt Velazquez du Milwaukee Journal-Sentinel, le All-Star va retrouver les parquets mercredi pour la rencontre face à Atlanta au Fiserv Forum. Pour rappel, il s’était blessé à la cuisse contre Oklahoma City le 10 novembre dernier, match dans lequel il n’avait joué que dix petites minutes. On est un peu surpris par un retour aussi rapide car ça parlait d’une absence de trois à quatre semaines au moment de sa blessure. Et habituellement, quand ça dit trois à quatre semaines, on se rapproche plus des quatre que des deux. Mais visiblement, Khris est déjà opé pour reprendre la compète, même si d’après son coach Mike Budenholzer, il sera limité en minutes. Ce retour est évidemment une bonne nouvelle pour les Daims, qui récupèrent là un élément important de leur masse salariale gros collectif. On parle du lieutenant attitré de Giannis Antetokounmpo, d’un joueur qui a participé à son premier All-Star Game la saison dernière et qui tourne cette année à 18,5 points et 5,7 rebonds de moyenne, avec des pourcentages au tir de 46,8%, dont 39,3% du parking et 88,6% depuis la ligne des lancers francs. C’est propre.

Mais le pire dans tout ça, c’est que les Bucks n’ont pas lâché le moindre match durant l’absence de Khris Middleton. Sept rencontres jouées, sept victoires, et le plus souvent sans trop transpirer. Certes, le calendrier n’était pas ouf avec deux matchs contre Chicago, un contre Atlanta, un contre Portland et un autre contre Detroit, mais les Daims ont aussi réussi à taper les Pacers en déplacement ainsi que le Jazz à la casa. Du très sérieux, et les Bucks sont aujourd’hui de retour sur le trône de l’Est avec un bilan de 14 victoires en 17 matchs. Forcément, les performances de mutant de Giannis Antetokounmpo expliquent ces excellents résultats mais il faut dire aussi qu’en l’absence de Middleton, certains ont profité de l’occasion pour se montrer un peu plus. On pense en particulier au sophomore Donte DiVincenzo, titulaire lors des sept derniers matchs avec quatre performances consécutives à plus de dix points. Après, aux côtés de Giannis, on a aussi eu plusieurs joueurs qui ont fait le boulot à tour de rôle pour compenser au mieux la perte de Khris. Eric Bledsoe, Pat Connaughton, Wesley Matthews, Sterling Brown… c’est deep à Milwaukee, et on a vu encore une fois la solidité du collectif et du système Mike Budenholzer. La blessure de Middleton a donc permis à certains joueurs de s’exprimer un peu plus que d’habitude et l’équipe en ressort grandie.

Il faudra patienter encore un peu pour revoir Khris Middleton avec son temps de jeu habituel, qui tourne dans les 30 minutes par match, mais on peut avoir le sourire à Milwaukee aujourd’hui. Les Bucks sont en pleine bourre, dominent l’Est et sont sur le point de récupérer leur All-Star. La vie est belle non ? Enfin ça dépend pour qui.

Source texte : Milwaukee Sun-Sentinel

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top