Los Angeles Clippers

Preview Clippers – Raptors : l’heure des retrouvailles a sonné pour Kawhi Leonard, pas sûr qu’il ne soit très tendre avec son ex

Kawhi Leonard

Ah tiens, comme on se retrouve.

Source image : Youtube

Rendez-vous au sommet cette nuit au Staples Center. L’un des grands favoris pour le trophée cette année et le champion en titre s’affrontent à L.A. Les Clippers et les Raptors se retrouveront à 4h30 au Staples Center et il est bien sûr impossible de ne pas penser aux retrouvailles entre Kawhi Leonard et la franchise qu’il a porté jusqu’au titre en juin dernier.

Qui aurait dit que les Raptors se présenteraient cette nuit aux Clippers…  avec un meilleur bilan qu’eux ? Pas grand monde, et pourtant Toronto fait bien partie à l’heure de ces lignes des trois meilleures équipes de la Ligue depuis sa victoire face aux Lakers dans la nuit d’hier. Le tout sans Kyle Lowry ni Serge Ibaka, et c’est peut-être là que l’on voit la différence quand on a l’âme du champion dans sa besace. Mais attention, quand cette force vous abandonne, le revers de bâton peut s’avérer assez costaud. Les derniers gagnants du trophée Larry O’Brien avant eux ? Les Cavs et les Warriors, pas besoin d’en dire plus. Mais pour l’instant tout va bien dans le Canada, les hommes de Nick Nurse en sont donc à sept victoires pour deux défaites et ils arrivent en pleine forme pour aborder la deuxième rencontre de leur road trip de la mort. Car affronter les Clippers après s’être farci les Lakers, disons qu’on a quand même vu plus reposant pour un jour férié. La franchise de Los Angeles, elle, vogue tranquillement sur les flots de la conférence Ouest, en laissant traîner quelques défaites par ci par là, et en se permettant même un peu de load management. Finalement, c’est un bilan de six victoires et trois défaites pour les Voiliers, rejoignant quatre autres franchises dans ce ventre mou mais plutôt solide de la conférence. D’ailleurs, si on nous avait dit que les… Suns regarderaient la franchise de Jerry West dans les yeux en octobre, tout le monde aurait sûrement trahi un petit rictus gêné. Encore une fois, la NBA nous apprend l’humilité, et ce qui pouvait s’apparenter seulement à de belles retrouvailles sera finalement un vrai choc.

Malgré tout, avec leurs blessés et l’enchaînement avec le deuxième match d’un back-to-back, on se dit que les Dinos pourraient montrer un peu de fatigue cette nuit. Surtout lorsque leur adversaire n’a pas joué depuis… vendredi, et va pouvoir aligner tout le monde sur le parquet. Mis à part Paul George évidemment, encore convalescent pour un ou deux matchs. À moins que ce soit aussi du load management depuis le début, la théorie du complot est lancée. De prime abord, on donnerait alors les Clippers gagnants, mais attention à la bête blessée qui sommeille à Toronto. Après s’être fait abandonner sur le bord de la route par Kawhi Leonard, les Raptors vont avoir à cœur de lui montrer qu’ils peuvent avancer sans lui. Mais c’est comme ça avec l’ailier, des histoires courtes, compactes. D’aucuns ont des aventures, The Klaw est une aventure à lui tout seul. Allez, spectacle et émotion assurés ce soir, on attend tout le monde devant son écran à 4h30.

Les Raptors se la jouent Gilbert Bécaud en revenant chercher celui qui a fait leur bonheur l’année passée, sur son nouveau terrain. À l’échelle de la NBA ce fut l’histoire d’une nuit, et les Canadiens se sont réveillés le lendemain avec un petit mot d’adieu sur l’oreiller. C’est maintenant ou jamais pour faire regretter Kawhi Leonard, et lui montrer que sa nouvelle franchise est loin de valoir celle de Toronto. C’est pas gagné hein.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top